Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les 12 start-up qui s'envolent pour le French Tech Tour China 2019

Bpifrance et Business France ont dévoilé lundi 7 octobre 2019 la liste des douze start-up du French Tech Tour China 2019. Après deux jours de formation, celles-ci vont s'envoler à la rencontre d'acteurs dans les écosystèmes des nouvelles technologies et de la transition énergétique en Chine.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Les 12 start-up qui s'envolent pour le French Tech Tour China 2019
Les jeunes pousses partent en immersion dans les écosystèmes de : Canton/Shenzhen, Hong-Kong ou Chengdu, Shanghai puis Pékin. © Simbaxu

Bpifrance et Business France ont dévoilé lundi 7 octobre 2019 la liste des douze start-up qui vont s'envoler pour le French Tech Tour China 2019. A l'honneur de huitième édition : les nouvelles technologies (internet, fintech, télécommunications, audiovisuels, IoT, M2M, design et fabrication de matériel électronique) et la transition énergétique (énergies renouvelables, stockage, smart grids, efficacité énergétique, etc.).

 

Nouer des relations avec d'éventuels partenaires

Les start-up françaises ont été sélectionnées par "un jury d’experts français et chinois composé d’investisseurs, d’acteurs industriels, d’entrepreneurs français implantés en Chine", précise les deux organisateurs dans un communiqué conjoint. Avant cette immersion de deux semaines, les jeunes pousses vont suivre une formation intensive de deux jours. L'objectif : saisir en amont les spécificités des principaux hubs chinois de la tech, les enjeux autour de la propriété intellectuelle, les outils de communication, les ressources humaines ou encore la culture des affaires chinoises.

 

Puis, les jeunes pousses vont partir du 25 au 6 décembre en immersion dans les "villes-écosystèmes" de l'innovation chinoise que sont : Canton/Shenzhen, Hong-Kong ou Chengdu, Shanghai puis Pékin. L'occasion pour elles de comprendre le marché chinois, d'en saisir les codes et la pratique des affaires. Mais aussi de nouer des liens avec les entreprises ou d'éventuels partenaires sur place.

 

Les 12 lauréats du French Tour China 2019

  • Eclipse (Eclipse et EAD Aerospace) : la jeune pousse se consacre à la conception, à la réalisation et à la distribution de solutions de connectivité aéronautique. Eclipse propose la solution de communication par satellite SATCOM aux opérateurs aériens civils, militaires et gouvernementaux.
  • Equium : développe une solution écologique de production de froid positif ou négatif, alternative aux machines à compression. Sa solution est spécialement adaptée pour des applications applications offgrid (groupes électrogènes en zones isolées, maritime, solar cooling).
  • Ergosup : développe des équipements de production et stockage d’hydrogène basés sur sa technologie brevetée d’électrolyse de l’eau directement sous haute pression.
  • Eye-lights : développe un module transparent, relié par Bluetooth au smartphone, projetant les informations nécessaires à la conduite directement sur la rétine.
  • IndiceA : la fintech, spécialisée dans les stratégies d'investissement quantitatives en appliquant les mathématiques, l'automatisation et le traitement du signal, développe des algorithmes de modélisation prédictive pour les indices mondiaux et conçoit des systèmes de trading automatisés pour les indices futurs.
  • Kalray : start-up créée en 2008 en tant que spin-off du CEA, Kalray réalise des processeurs pour les nouveaux systèmes intelligents utilisés dans différents secteurs allant des réseaux de nouvelle génération aux véhicules autonomes en passant par les équipements de santé, les drones et les robots.
  • Nahimic : développe une solution logicielle pour améliorer l'expérience audio sur  n'importe quels périphériques de sortie.
  • Nanomakers : conçoit, produit et commercialise en quantités industrielles des nanopoudres brevetées à base de silicium pour le renforcement des matériaux industriels dont les anodes des batteries Li-ion.
  • Seamless Waves : la start-up est spécialisée dans la conception et la réalisation de puces électroniques pour les communications sans-fils. Ses puces, qui couvrent une large plage de fréquences de plusieurs GHz, conviennent aux techniques de formation de faisceaux MIMO et peuvent s’adapter à plusieurs normes de communication.
  • serviceTag : la start-up développe un QR Code pour remplacer le code à barres. Ce QR Code permet aux consommateurs d'accéder à une plus grande variété d’information sur les produits (instructions d’utilisation, dates de péremption, données nutritionnelles, garantie du produit,…).
  • Speedernet : propose un outil de scénarisation afin de créer et visualiser des expériences interactives 360°/VR.
  • Unéole : start-up spécialisée dans l’éolien urbain et la réalisation de cadastre éolien.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale