Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

[Les 20 de l'insurtech] Wizzas taille des produits sur-mesure pour chaque communauté

La start-up Wizzas joue un rôle d'intermédiaire entre les communautés aux besoins bien spécifiques et les assureurs pour construire des produits personnalisés. 30 000 propriétaires de vélo électrique Moustache bénéficieront ainsi dès fin janvier 2018 d'une assurance sur-mesure. 

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Wizzas taille des produits sur-mesure pour chaque communauté
[Les 20 de l'insurtech] Wizzas taille des produits sur-mesure pour chaque communauté © Wizzas

Des produits d'assurance taillés sur-mesure selon les besoins spécifiques de chaque communauté. C'est ce que propose la start-up Wizzas, incubée au Village by CA du Crédit Agricole. Dirigée par Thierry Delcupe, la jeune pousse est née d'un constat : "Il y a un sentiment d'insatisfaction et de complexité sur la question de l'assurance de la part des consommateurs. Ils ont à la fois l'impression d'être assurés pour des choses qui ne les intéressent pas et d'être assurés plusieurs fois pour le même risque", estime l'entrepreneur. En parallèle, les assureurs n'ont pas forcément une bonne vision des besoins directement liés au développement de nouveaux usages portés par des sociétés comme Blablacar ou Airbnb, par exemple.

 

Un cahier des charges précis

  • Catégorie : Assurances collaboratives et achats groupés
  • Date de création : juillet 2017
  • Localisation : Paris
  • Nombre d'employés : une dizaine de collaborateurs
  • Chiffre d'affaires 2018 : plus d'un million d'euros visés
  • Fonds levés : 300 000 euros
  • Références clients : Communauté des vélos Moustache

 

Concrètement, Wizzas se charge de traduire l'expression des demandes des communautés en cahier des charges précis et le transmet à un réseau d'assureurs. Ces derniers émettent des réponses qui sont ensuite étudiées par Wizzas. A la fin du processus, la start-up propose trois produits à la communauté. Le choix final s'effectue avec un représentant de la communauté (baptisé l'initiateur) et un référant chez Wizzas, qui se sera chargée entre temps de simplifier au maximum le contrat.

La jeune pousse affirme que les deux parties sont gagnantes : d'un côté, les assurés obtiennent une offre personnalisée et compréhensible et, de l'autre, les assureurs ont une perception plus affinée des besoins, accèdent plus rapidement à un plus grand nombre d'assurés et voient leur taux de rétention augmenter grâce à une meilleure affinité.

 

30 000 propriétaires de vélo électrique déjà séduits

Pour l'heure, ne bénéficiant pas d'une notoriété suffisante, Wizzas démarche elle-même des communautés déjà constituées. Elle travaille ainsi avec 30 000 propriétaires de vélo à assistance électrique de la marque Moustache et avec 60 000 motards. "Nous travaillons actuellement avec une vingtaine de communautés et notre objectif ambitieux est de constituer une centaine de communautés d'ici la fin 2018", indique Thierry Delcupe. Au cours des prochains mois, la start-up s'attachera également à mettre en ligne une nouvelle version de son site pour permettre aux assurés de stocker dans un coffre-fort numérique toutes leurs polices d'assurance, souscrites via Wizzas ou non.

Côté business model, Wizzas prélève une commission sur les cotisations encaissées. "Mais aussi vite que possible nous souhaitons supprimer cette notion de commission pour passer dans une logique d'abonnement. L'idée est de répondre à toutes les questions d'assurance que peut se poser un assuré pour lui et sa famille en échange d'une somme mensuelle", détaille Thierry Delcupe. Wizzas a précédemment levé 300 000 euros et entend procéder à une nouvelle augmentation de capital. Elle a décroché l'un des grands prix de l'innovation de la ville de Paris.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale