Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les 50 de la fintech : Ledger, pour stocker ses bitcoins dans un portefeuille sécurisé

La pépite française Ledger commercialise un portefeuille sécurisé pour les utilisateurs de bitcoins, niché dans une clé USB.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Les 50 de la fintech : Ledger, pour stocker ses bitcoins dans un portefeuille sécurisé
Les 50 de la fintech : Ledger, pour stocker ses bitcoins dans un portefeuille sécurisé

Catégorie : Bitcoin

Date de création : Janvier 2015

Localisation : Paris

Nombre d'employés : 16

Chiffre d'affaires 2014 : Non communiqué

Levées de fonds : 2,5 millions d'euros en février 2015

Références clients : Non communiqué

Nombre d’utilisateurs/de clients : 5 000 environ

Devenir LE fournisseur de solutions de sécurisation du bitcoin. Telle est l’ambition pour 2017 de Ledger, jeune pousse française née en janvier 2015. L’entreprise conçoit, assemble et vend des portefeuilles virtuels sécurisés, nichés dans une clé USB.

 

La puce de ce petit appareil intègre une clé de sécurité privée, qui protège les bitcoins contre les tentatives de vols par exemple. Ledger a aussi travaillé sur des applications permettant de relier ce coffre-fort numérique avec des services utilisant des bitcoins, comme certains sites de vente en ligne.

 

Retour sur notre mur des 50 pépites françaises de la fintech

 

La start-up parisienne, qui compte 16 employés, vient d’ouvrir un bureau à San Francisco. "C’est là qu’est tout l’écosystème bitcoin. Si on n’est pas là-bas, on n’est rien, justifie Eric Larchevêque, salarié de l'entreprise. Mais pas question de quitter la France. Nous voulons garder notre R&D ici, car on ne peut pas trouver les compétences sur les cartes à puce ailleurs qu’en France."

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media