Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les 50 de la fintech : Leetchi, pour fluidifier les paiements entre amis et sur les places de marché

Le spécialiste du paiement en ligne Leetchi a développé une cagnotte permettant à ses utilisateurs de récolter de l'argent auprès de plusieurs internautes pour un anniversaire, un pot de départ… La fintech a également créé MANGOPAY, une solution de paiement qu'elle vend aux sites de e-commerce ouverts à des commerçants tiers (marketplace) ou à des sites de crowdfunding. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Les 50 de la fintech : Leetchi, pour fluidifier les paiements entre amis et sur les places de marché
Les 50 de la fintech : Leetchi, pour fluidifier les paiements entre amis et sur les places de marché © Printscreen Mangopay

Catégorie : Paiement

Date de création : 2009 (cagnotte) / 2013 (Mangopay)

Localisation : Paris

Nombre d'employés : 45

Chiffre d'affaires 2014 : Non communiqué

Levées de fonds : 7 millions d'euros

Références clients : Cagnotte : Amazon, Smartbox, Menlook (e-commerçant) / Mangopay : Ulule (crowdfunding), Vestiare collective (e-commerçant)

Nombre d’utilisateurs/de clients : Cagnotte : 4 millions / Mangopay : 800 plates-formes en ligne

 

Grand barouf dans le monde de la fintech le 22 septembre : le Crédit Mutuel Arkéa annonce le rachat de 86% du capital de Leetchi, pour plus de 50 millions d'euros. La start-up qui a tapé dans l'œil de l'assureur a créé en 2009 une cagnotte en ligne, qui permet à ses utilisateurs de collecter très facilement de l'argent pour différents évènements, comme un mariage, un anniversaire…

 

Retour sur notre mur des 50 pépites françaises de la fintech

Mais ce qui a surtout éveillé l'appétit du groupe, c'est la deuxième solution développée par la start-up, en 2013 : MANGOPAY. Ce programme permet aux propriétaires de places de marché en ligne (des plates-formes web ouvertes à des commerçants tiers) de gérer les paiements des clients de leur site.

 

C'est une opération délicate, car il ne faut pas seulement gérer l'identité bancaire du client, mais également celle du vendeur, qui ne coïncide plus avec la raison sociale de la plate-forme. MANGOPAY répond précisément à ce besoin, et a réussi à convaincre 800 sites d'adopter sa solution. Une stratégie gagnante alors que le marché des marketplace est florissant : en trois ans, leurs ventes ont quadruplé en France.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale