Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les 50 de la fintech : Tagattitude, pour permettre aux banques de proposer leurs services via n'importe quel téléphone portable

Tagattitude permet aux banques de proposer des services financiers aux populations "sous-bancarisées" via n'importe quel téléphone mobile (pas forcément un smartphone connecté à Internet).

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Les 50 de la fintech : Tagattitude, pour permettre aux banques de proposer leurs services via n'importe quel téléphone portable
Les 50 de la fintech : Tagattitude, pour permettre aux banques de proposer leurs services via n'importe quel téléphone portable © tagattitude
La fintech Tagattitude est une alliée des banques : elle a développé une solution technologique, la plate-forme TagPay, qui leur permet de proposer des services financiers à des populations "sous-bancarisées", soit 2 milliards de personnes dans le monde, affirme l'entreprise sur son site web.
 
Les banques achètent à TagPay sa technologie de digital-banking et proposent au client final des services bancaires, via leur mobile. Cette offre n'est pas limitée aux propriétaires de smartphone. Grâce à la technologie NSDT (Near sound data transfer) développée par Tagattitude, tous les téléphones peuvent devenir des accessoires permettant de recevoir de l'argent ou d'en transférer à d'autres personnes, de payer des factures, d'effectuer des achats en magasin...
 
un système de transaction audio
 
Pour payer ses courses, l'utilisateur final rentre sur son mobile le numéro de téléphone du commerçant et le place les deux appaeils face à face. Le client reçoit un appel de la plate-forme de paiement, décroche et fait écouter le code sonore qui est émis (via la technologie NSDT) au téléphone du commerçant. Si les deux appareils ont bien eu la même information, le paiement est validé.
 
 
TagAttitude a developpé un système similaire fonctionnant avec une application mobile. Il a également signé en septembre 2013 un partenariat avec Ingénico pour étendre ses services de "monnaie mobile" aux terminaux de paiement de la société. Ils sont désormais à même d'enregistrer des transactions via cette technologie NSDT. 
 
Catégorie : Paiement
Date de création : 2005
Localisation : Rocquencourt (Yvelines)
Nombre d'employés : 20
Chiffre d'affaires 2014 : 2 millions d'euros
Levées de fonds : En cours
Références clients : Société Générale (dans ses filiales africaines), Trust Merchant Bank (banque de détail de la République Démocratique du Congo), Nettcash (Zimbabwe), bKash (Bangladesh)
Nombre d’utilisateurs/de clients : 25 plate-formes installés dans plus de 20 pays

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale