Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les 50 de la fintech : Yomoni, pour démocratiser la gestion d'actifs des petits épargnants

Avec la solution Yomoni, les petits épargnants peuvent placer facilement leurs économies, à partir de 1000 euros, sans passer par un conseiller bancaire. Avec ses algorithmes financiers, la jeune pousse propose à ses clients différents scénarios de placement en fonction de leur profil de risque. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Les 50 de la fintech : Yomoni, pour démocratiser la gestion d'actifs des petits épargnants
Les 50 de la fintech : Yomoni, pour démocratiser la gestion d'actifs des petits épargnants © Yomoni

Catégorie : Gestion d'actifs

Date de création : Mai 2015

Localisation : Paris

Nombre d'employés : 11

Levées de fonds : 3,5 millions d'euros en mai 2015

Références clients : Non communiqué

Nombre d’utilisateurs/de clients : Non communiqué

 

Difficile pour les particuliers sans expertise financière, qui ne peuvent donc pas boursicoter sans prendre de gros risques, de placer leurs économies : le taux d'intérêt du livret A est passé sous la barre des 1% en août 2015, à un taux historiquement bas de 0,75%. Les offres des banques sont souvent complexes ou trop chères pour les petits épargnants.

 

La start-up Yomoni a décidé de développer un outil basé sur des algorithmes financiers pour pallier ce manque : son service conseille les particuliers pour le placement de leurs économies à partir de 1000 euros. Cette activité, développée aux Etats-Unis depuis 2010 s'appelle le "robo advising". L'utilisateur de cette plate-forme web, agréée par l'Autorité des marchés financiers, répond à un questionnaire. Yomoni peut ainsi établir son profil de risque (il y en a 10 en tout).

 

Retour sur notre mur des 50 pépites françaises de la fintech

 

La solution prend en compte ce profil pour proposer différents scénarios de placement sur plusieurs années, avec les produits d'épargne de ses partenaires, comme le Crédit Mutuel Arkéa, qui a investi dans la fintech une partie des 3,5 millions d'euros qu'elle a levé en juin 2015.

 

L'épargnant opte pour l'une de ces options et Yomoni place son épargne. Il peut retirer son argent à tout moment sans frais : Yomoni s'engage à faire un virement à ses clients sous sept jours en cas de demande. Les frais de gestion s'élèvent à 1,6% par an.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media