Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les 50 du recrutement : Jobaroundme mise sur l'expérience (des) candidats

Jobaroundme veut aider les candidats à trouver un métier auquel ils n'auraient pas forcément penser. Car une compétence n'est pas valable dans un seul secteur. Pour cela, elle a développé un algorithme : le DMA.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Les 50 du recrutement : Jobaroundme mise sur l'expérience (des) candidats
Les 50 du recrutement : Jobaroundme mise sur l'expérience (des) candidats © Jobaroundme

Catégorie : Recrutement mobile
Date de création : 2012
Localisation : Paris
Effectif : 12 personnes
Levée de fonds : 1,5 million d'euros à la création
CA 2015 : NC
Références client : Thales, Armée de Terre, Adecco, Manpower, Truffaut, Saint-Gobain
Sa force, Jobaroundme la tire, estime Jean Mariotte, son fondateur, de la qualité de l'expérience utilisateur. Pour cela, il met en avant la connexion avec les systèmes d'information des grands comptes qui sont clients de sa solution. "Nous avons créé une technologie ad hoc pour nous connecter aux API des entreprises" explique-t-il, précisant qu'il s'agit là d'un moyen de lever "un frein aux candidatures mobiles".

 

Si le site propose encore un moteur de recherche pour trouver des offres d'emplois, ses jours sont potentiellement compté. Car Jobaroundme développe depuis 18 mois un nouvel algorithme, au nom de code évocateur : DMA pour distuptive matching algorithme.

 

Lors de sa mise en ligne, c'est lui qui proposera au candidat des offres pertinentes en rapport avec son profil. Pour cela, il devra renseigner l'application et répondre à un questionnaire. "Nous posons des questions pour mieux connaître la personne, afin ensuite de lui proposer des offres tel que le ferait un ami", explique Jean Mariotte. Un ami qui vous veut forcément du bien.

 

Ouvrir les fenêtres

Pour cela, l'algorithme ne se basera pas tant sur les compétences au sens classique que sur les problèmes que la personne peut résoudre. "Par exemple, une personne qui travaille dans le textile, qui est très minutieuse, pourrait très bien exercer ses talents dans les circuits imprimés ", poursuit Jean Mariotte. A l'heure des pénuries de compétences dans maints secteurs, la solution développée offre d'ouvrir les viviers dans lesquels les entreprises peuvent rechercher leurs futurs experts.

 

Retrouvez toutes les entreprises de notre dossier "50 pépites françaises du recrutement"

 

Jobaroundme propose des offres pour les cadres et pour les non cadres et perçoit une rémunération pour la publication des offres. Par ailleurs, l'entreprise a développé une offre BtoB en marque blanche, en développant notamment des jobboards pour la mobilité interne s'appuyant toujours sur ses compétences en matière de rencontre de l'offre et de la demande. Preuve que sa méthode est efficace, le dirigeant fondateur se félicite de la fidélité de ses clients entreprises. Et des salariés qui ont trouvé un emploi de cette façon.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.