Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les 50 du recrutement : Meandmyboss fait jouer les candidats pour dévoiler leur personnalité

Meandmyboss a créé un parcours candidat ludique, pour créer un lien fort entre candidats et recruteurs.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Les 50 du recrutement : Meandmyboss fait jouer les candidats pour dévoiler leur personnalité
Les 50 du recrutement : Meandmyboss fait jouer les candidats pour dévoiler leur personnalité © Meandmyboss

Catégorie : Gaming
Date de création : 2013
Localisation : Rennes
Nombre d'employés : 4
Chiffre d'affaires 2015 : 200 000
Total des levées de fonds : 150 000 euros
Investisseurs : Business angels (Laurent Raison, Stéphane Tremier, Pierre Berthou, Stéphane Sohier et Jean-Philippe Guivarch)
Références clients : Daunat, Delta dore, meilleurtaux.com, Cuisine raison
Transformer une candidature en jeu de piste stimulant. C'est ce que propose Meandmyboss. "Au départ, les candidats ne voient que l'intitulé et le lieu du poste, explique le dirigeant de la start-up Sébastien Nau. Ils doivent ensuite répondre à cinq questions. A chaque réponse, des informations comme la fiche détaillée de l'annonce et le nom de l'entreprise lui sont dévoilés." Un parcours candidat sans CV ni lettre de motivation dont l'objectif est de susciter la curiosité des candidats et les pousser à révéler leur personnalité.


Une fois le questionnaire rempli, le recruteur en charge de l'annonce reçoit une alerte sur son mail ou son téléphone. En fonction des réponses, il décide alors de le recommander ou non. En fin de chaîne, c'est l'employeur qui tranche sur le recrutement.

 

Retrouvez toutes les entreprises de notre dossier "50 pépites françaises du recrutement"

 

Pour une offre diffusée sur sa plateforme, Meandmyboss touche 890 euros. La start-up peut aussi faire passer des entretiens par téléphone ou en visioconférence. En 2015, la société a dégagé un chiffre d'affaires de 200 000 euros.

 

Adrian de San Isidoro

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media