Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les 50 du recrutement : Meilleures entreprises, pour attirer la génération Y

Meilleures entreprises propose aux stagiaires, employés et candidats de noter leur société.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Les 50 du recrutement : Meilleures entreprises, pour attirer la génération Y
Les 50 du recrutement : Meilleures entreprises, pour attirer la génération Y © Meilleures entreprises

Catégorie : Marque employeur
Date de création : 2012
Localisation : Paris
Nombre d'employés : 8
Chiffre d'affaires 2015 : 1 million d'euros
Total des Levées de fonds : 300 000 euros
Références clients : Orange, Deloitte, LVMH, L'Oréal, Unilever
Pour faire rayonner leur marque employeur, les entreprises publient les avis de leurs collaborateurs. Un moyen de prôner la transparence, prisée par la génération Y, et de prouver le bien-être des salariés... si les retours sont positifs.

 

Ce service est aujourd'hui assuré par la start-up meilleures-entreprises.com. "On envoie un questionnaire par mail aux employés, aux stagiaires ou aux candidats qui délivrent à la fin une appréciation sur 5 sur la société ou le procesus de recrutement, indique la cofondatrice Celica Thellier. Une note moyenne qui prend en compte tous les avis, et change selon les nouveaux scores attribués, est ensuite publiée sur le site client puis diffusée sur notre plateforme et chez nos partenaires comme Regionsjob." Toutes les publications sont anonymisées pour garantir la confidentialité des participants.

 

Retrouvez toutes les entreprises de notre dossier "50 pépites françaises du recrutement"

 

"On réalise par ailleurs une analyse statistique tous les ans pour chaque société cliente", ajoute Celica Thellier. Le but ? Permettre aux entreprises d'identifier et mettre en valeur leurs points forts pour doper leur marque employeur. Mais aussi de travailler leurs faiblesses pour améliorer leurs process. Facturé entre 500 et 10 000 euros l'année selon la taille de l'entreprise, ce service a déjà été adopté par 300 sociétés. Côté candidat, tout est gratuit.

 

Adrian de San Isidoro

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media