Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les 50 du recrutement : Place des talents, pour connaître le profil psychologique des candidats

Place des talents analyse les traits psychologiques des chercheurs d'emploi afin de proposer aux entreprises les candidats dotés du meilleur savoir-être.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Les 50 du recrutement : Place des talents, pour connaître le profil psychologique des candidats
Les 50 du recrutement : Place des talents, pour connaître le profil psychologique des candidats © Place des talents

Catégorie : Affinitaire et prédictif
Date de création : 2015
Localisation : Dijon
Nombre d'employés : 7
Chiffre d'affaires 2015 : NC
Levées de fonds depuis la création : 600 000 euros
Détail des levées de fonds : 100 000 euros en 2015 (BPI, CCI et business angel) puis 500 000 en 2016 (BDR, l'Institut de recherches psychologiques de Montréal, la région Bourgogne-Franche-Comté et la Caisse d'Epargne)
Références clients : Daunat, Caisse d'Epargne, Crédit agricole, Chopard automobile...
:Imprécis, caricatural : le CV ne suffit plus à évaluer les compétences et le savoir-être d'un candidat. Pour aider les recruteurs à trouver la perle rare, le job board Place des talents, qui compte déjà une centaine d'entreprises clientes, fait passer un test de personnalité aux chercheurs d'emploi.

 

Altruisme, ouverture, conscience, extraversion, stabilité... Ces cinq traits sont passés au crible. "Notre questionnaire a été élaboré avec l'Institut de recherches psychologiques de Montréal pour déterminer avec précision le profil du candidat, détaille Marion Pageot, CEO de Place des talents. On accorde encore trop d'importance aux compétences professionnelles : une recrue bien qualifiée incapable de s'adapter à son entreprise ne sera pas productive." D'autres critères comme la géolocalisation et les expériences du candidat permettent d'affiner la recherche des recruteurs. La publication d'une annonce est vendue 149 euros par la start-up

Retrouvez toutes les entreprises de notre dossier "50 pépites françaises du recrutement"

 

Place des talents propose également Softy, un service dématérialisé pour trier, analyser les candidatures et diffuser des offres d'emploi. Une solution facturée entre 15 000 et 100 000 euros l'année selon la taille des sociétés. Pour 2016, Marion Pageot espère dégager un chiffre d'affaires compris entre 400 et 500 000 euros.

 

Adrian de San Isidoro

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.