Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les 70 de la mobilité : Faciligo veut améliorer l'accessibilité des transports

La start-up Faciligo permet aux personnes à mobilité réduite d'être accompagnées dans les transports, que ce soit pour de courts ou de longs trajets.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Les 70 de la mobilité : Faciligo veut améliorer l'accessibilité des transports
L'équipe de la start-up montpelliéraine Faciligo. © Faciligo

Catégorie : Multimodalité et services aux usagers
Création : 2014
Localisation : Montpellier
Salariés : 2
Levées de fonds : autofinancement
Il n'y a jamais eu autant de solutions de transport sur le territoire français, en particulier dans les villes... Mais les personnes à mobilité réduite en sont souvent exclues, faute d'accessibilité. La start-up Faciligo veut créer une communauté d'accompagnants volontaires pour les aider à se déplacer. "Nous voulons les mettre en relation avec des personnes ayant des difficultés à se déplacer ou à s'orienter : seniors, personnes en situation de handicap ou en invalidité temporaire, femmes enceintes, enfants", explique Hind Emad, la fondatrice.

 

Retour sur notre mur des 70 pépites françaises de la mobilité

 

Des notifications pour les proches

La plate-forme permet de créer trois types de profils : accompagnants, personne à accompagner, et intermédiaires. "Tous les seniors n'ont pas accès à Internet, on a donc voulu laisser la possibilité de créer un profil pour le compte d'un tiers, précise Hind Emad. Ces tiers peuvent ensuite suivre le voyage de leur proche via des notifications".

 

Faciligo a été prévu aussi bien pour des trajets courts du quotidien que pour de longs voyages, avec tous types de transports. Le tarif pour la personne accompagnée varie en fonction de la durée du trajet. L'accompagnant peut bénéficier de tarifs réduits lorsqu'il aide une personne à prendre le train. "Ce qui peut mettre le tarif d'un trajet en train au niveau du covoiturage", explique Hind Emad. Mais le but n'est pas ici d'économiser de l'argent, il est bien d'effectuer un acte solidaire et de développer la mobilité des personnes isolées. Faciligo a d'ailleurs créé une charte de l'accompagnant et tous les profils sont notés par les membres.

 

Le service est en cours de test à Montpellier, Rennes et Paris. Son déploiement national est prévu en 2017. La start-up discute avec de nombreuses collectivités locales et des acteurs du monde du transport.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale