Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les 70 de la mobilité : Hupp, un assistant pour covoiturer au quotidien

L'application Hupp se charge de rapprocher passagers et conducteurs, sans que ces derniers ne doivent faire de détours ou changer leurs habitudes.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Les 70 de la mobilité : Hupp, un assistant pour covoiturer au quotidien
Les 70 de la mobilité : Hupp, un assistant pour covoiturer au quotidien © Hupp

Catégorie : covoiturage
Création : avril 2015
Localisation : Nice
Salariés : 3
Fonds levés depuis la création : 100 000 euros (Commission européenne via l'appel à projets Finodex)
Covoiturer chaque jour, ça peut être fastidieux. Le conducteur n'a pas forcément envie de faire un détour, d'attendre un passager en retard, de raconter sa journée à un parfait inconnu… La start-up niçoise Hupp pense avoir trouvé la parade. La deuxième version de son application mobile intègre un assistant de covoiturage qui s'occupe de tout à la place des conducteurs (sauf la conversation). Après avoir analysé ses habitudes de déplacement, elle se charge de lui trouver des passagers sans le faire dévier de sa route. Le conducteur est alors libre d'accepter ou de refuser ces propositions de voyage.

 

Du crowdsourcing et de la géolocalisation

Pour les personnes sans voiture qui veulent covoiturer pour se rendre au travail, l'application présente aussi des avantages. "Les points de rendez-vous sont crowdsourcés par les utilisateurs : ils sont notés, pour ne proposer que les points de rencontre les plus pratiques", explique Domenico de Fano, qui a fondé la start-up avec deux de ses anciens collègues d'Amadeus. Grâce à la géolocalisation en temps réel, les passagers peuvent savoir où en est leur "chauffeur" et reçoivent des notifications intelligentes. L'appli dispose aussi d'une messagerie et d'un système de paiement intégré. Les entreprises qui le souhaitent peuvent acheter des crédits covoiturage à leurs salariés. Il faut en effet pré-acheter des crédits (correspondant à des kilomètres) pour utiliser le système. Hupp prélève une commission sur ces crédits voyage.

 

"On fait tout pour enlever le stress lié à la pratique du covoiturage", résume Domenico de Fano. Hupp veut séduire de plus en plus d'utilisateurs dans sa région niçoise d'origine, avant de tenter l'aventure dans d'autres agglomérations françaises.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale