Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les 70 de la mobilité : TravelCar, l'autopartage près des hubs de transports

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

TravelerCar gère des parkings près des gares et aéroports. Les voyageurs peuvent y laisser leur véhicule, qui sera loué à d'autres automobilistes en leur absence.

Les 70 de la mobilité : TravelCar, l'autopartage près des hubs de transports
Les 70 de la mobilité : TravelCar, l'autopartage près des hubs de transports © TravelerCar

Catégorie : stationnement
Création : décembre 2012
Localisation : Paris
Salariés : 40
Fonds levés depuis la création : 5 millions d'euros
Parmi les start-up qui rendent mobiles des actifs immobiles, il y a TravelCar (nouveau nom compressé de TravelerCar). La société créée en 2012 loue les véhicules stationnés près des aéroports et des gares lorsque leurs propriétaires partent en voyage. Ceux-ci peuvent alors bénéficier d'un stationnement gratuit. Leur voiture est louée à d'autres particuliers à des tarifs défiant toute concurrence (-50% par rapport aux offres classiques). Pour les propriétaires qui ne souhaitent pas louer leur véhicule, TravalerCar a prévu une formule de stationnement discount près des hubs de transports, dans les centres-villes et en périphérie.

 

Une technologie maison

TravelerCar élargit de plus en plus ses offres et ne s'adresse plus qu'aux seuls voyageurs, mais à tous les automobilistes qui sous-utilisent leur véhicule. Elle noue des partenariats avec des grands acteurs comme les hôtels Accor pour disposer de plus en plus de parkings partagés. La start-up s'appuie sur une technologie maison et installe ses propres bornes dans les parkings avec lesquels elle a des partenariats. Les utilisateurs peuvent y scanner leur permis de conduite ou leur carte d'identité, dialoguer à distance avec une personne de l'équipe de TravelerCar, et déposer ses clés de voitures dans un boîtier sécurisé.

 

Travelercar se développe à vitesse grand V : la start-up a racheté son concurrent Carnomise en novembre 2015, revendique plus de 100 000 utilisateurs, est présent dans 6 pays (notamment la Belgique et la Suisse) et continue, grâce à sa levée de 5 millions d’euros en mars 2016, d’étendre son service. Le groupe automobile PSA est devenu l'un de ses actionnaires cette année.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale