Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les amis c'est magique, même pour les robots de Boston Dynamics

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Vidéo Dans une nouvelle vidéo, Boston Dynamics fait étal des prouesses de ses robots SpotMini. L'un d'entre eux, doté d'un bras articulé équipé d'une pince, ouvre une porte et la tient ouverte pour son camarade moins bien loti. Une petite mise en scène qui, si elle ne témoigne pas de réelles capacités de coopération pour les robots électriques, montre néanmoins les progrès de l'entreprise vers une hypothétique version commerciale de ses machines.

Les amis c'est magique, même pour les robots de Boston Dynamics
Les amis c'est magique, même pour les robots de Boston Dynamics © Boston Dynamics

Les robots de Boston Dynamics sont de retour, et peuvent désormais s'entraider pour... ouvrir une porte. Ou du moins, c'est la petite mise en scène créée par les équipes du roboticien pour mettre en avant leur dernier modèle, une variante du SpotMini. Pour rappel, Boston Dynamics est une spin-off du MIT qui appartient désormais au japonais Softbank après avoir été pendant deux ans aux mains d'Alphabet (la maison-mère de Google).

 

L'entreprise a participé à plusieurs défis robotiques de la Darpa (la prestigieuse agence de R&D de pointe de l'armée américaine) et fait figure de leader pour la locomotion des robots bipèdes ou quadrupèdes. Son dernier né, une évolution du SpotMini, avait déjà été présenté en septembre 2017, mais cette nouvelle vidéo le voit assorti d'un bras téléscopique équipé d'une pince qui a également été révisitée (dont un prototype avait été conçu pour le SpotMini première génération, en 2016).

 

 

Pas de réelle entraide, juste un "show" mis en scène par Boston Dynamics

Dans la vidéo, on voit un SpotMini se présenter devant une porte qu'il n'est pas capable de franchir. Il fait un signe de tête et un autre SpotMini surgit, muni d'un bras qui lui permet d'ouvrir la porte pour laisser passer son congénère, puis de s'y engager lui-même. Cette démonstration de coopération robotique est assez amusante mais son intérêt est vraisemblablement limité. Il est en effet peu probable que les robots aient réellement communiqué entre eux : ils ont simplement été programmés pour exécuter une scène "rigolote".

 

A quand une commercialisation des robots ?

En revanche, cette évolution du SpotMini, un robot tout-électrique (pas de vérins hydrauliques) à l'aspect beaucoup plus soigné que ces précédents prototypes, pourrait présager d'une éventuelle utilisation commerciale... Mais sur ce sujet comme sur le reste, Boston Dynamics se tient coi, préférant laisser parler ses vidéos. Une stratégie de communication qui, il est vrai, s'est révélée fort efficace jusqu'ici.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale