Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les autorités américaines font fermer le site de vente en ligne Silk Road

Actus Reuters Devenue une plateforme pour les activités criminelles et la drogue selon les autorités américaines, le site de vente en ligne Silk Road a été fermé le 2 octobre.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le site web Silk Road était devenu avec le temps le lieu où pratiquement tout pouvait être vendu et acheté, de la drogue aux "contrats" pour éliminer une personne gênante. Le FBI a ordonné sa fermeture le 2 octobre.

La police fédérale a également annoncé le même jour l'arrestation la veille à San Francisco du propriétaire de Silk Road, Ross William Ulbricht, 29 ans, plus connu sous le pseudonyme "Dread Pirate Roberts". Il a été inculpé par le parquet de New York de trafic de drogue, piratage informatique et blanchiment d'argent.

"Silk Road était devenue la place de marché sur internet la plus perfectionnée et la plus étendue pour les activités criminelles", utilisée notamment par "plusieurs milliers de trafiquants de drogue", a expliqué l'agent du FBI Christopher Tarbell.

Les autorités fédérales ont par ailleurs saisi pour 3,6 millions de dollars de "bitcoin", monnaie électronique utilisée pour les transactions sur Silk Road, où le réseau Tor assurait l'anonymat des acheteurs et des vendeurs.

Le site avait été ouvert début 2011.

(avec Reuters)

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.