Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les conseils de Facebook et Toyota pour recruter des équipes plus diversifiées

Lors de la conférence "Les femmes les plus puissantes" organisée par le magazine Fortune à San Francisco, Deb Liu, vice-présidente plate-forme de Facebook et Adrienne Timble, en charge de l'inclusion chez Toyota, ont partagé des pratiques de leurs entreprises pour un recrutement plus inclusif.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Les conseils de Facebook et Toyota pour recruter des équipes plus diversifiées
Les conseils de Facebook et Toyota pour recruter des équipes plus diversifiées © Fotolia

Alors que les géants de la Silicon Valley ont commencé à publier leurs accablants "chiffres de la diversité", le thème du recrutement dit "inclusif" est devenu crucial. Les entreprises tech américaines dépensent de plus en plus pour comprendre comment embaucher des candidats qui ne soient pas tous des hommes blancs. D'autant plus que la guerre des talents fait rage et qu'elles ont désormais besoin d'attirer et de retenir le maximum d'employés.
 
Selon Deb Liu de Facebook, il ne s'agit pas seulement de recruter des candidats plus divers, des femmes et des minorités, mais de les garder. "Les femmes quittent l'industrie numérique deux à trois fois plus que les hommes. C'est difficile de les recruter si l'environnement n'est pas accueillant", explique-t-elle.
 
La technique du "Rooney test"
Le Rooney test consiste à demander aux managers de faire un entretien avec au moins un candidat issu de la diversité, qui ne ressemble pas au reste de l'équipe - même s'ils sont ensuite libres de recruter comme ils veulent. Cette technique était utilisée dans la NFL (ligue national de football américain, ndlr). "Il s'agit juste de donner à une personne différente l'opportunité de parler à un recruteur. C'est l'une des choses qu'une entreprise peut mettre en place," explique Deb Liu de Facebook. "C'est un vrai défi de recruter par référencement car les employés nous renvoient vers des gens qui leur ressemblent. Il faut être forcé de rechercher des gens différents" ajoute-t-elle.
 
Créer un environnement accueillant
Chez Toyota, "nous nous concentrons sur la création d'un environnement accueillant, et une meilleure représentation de la diversité au niveau exécutif, explique Adrienne Timble. Nous allons dans les écoles pour changer le 'pipeline problem' (...) les gens doivent sentir qu'ils peuvent trouver leur place au sein de l'entreprise. Nous devons recruter plus de femmes dans des rôles exécutifs et dans des positions de recrutement."
 
diversifier les profils des recruteurs
"Les femmes refusent les offres quand elles ne voient que des hommes dans l'équipe. Un jour, je faisais passer un entretien à une candidate (...) et elle a pu établir une connection avec moi car nous avions toutes les deux des nouveaux nés, et elle a vu qu'il était possible de réussir dans cette situation", explique Deb Liu.
 

Donner l'exemple

Facebook prône la transparence radicale, en interne comme dans sa stratégie de communication. Les employés sont encouragés à partager leurs difficultés ou leurs obligations familiales. Plus difficile de cacher que l'on doit s'occuper d'un bébé quand vos collègues sont vos amis Facebook. "Maintenant que Mark [Zuckerberg] a pris son congé paternité (qu'il a généralisé à 4 mois pour tous les salariés de Facebook, Ndlr) cela montre son soutien à ses collègues femmes. Il n'y a pas de punition après un congé maternité", ajoute Deb Liu.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale