Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les cyberattaques coûtent en moyennne 4,8 millions d’euros aux entreprises françaises

Le Ponemon institute a récemment publié "2014 Global Report on the Cost of Cyber Crime" réalisé pour le compte de HP. Cette cinquième étude révèle que le montant consacré par les société françaises pour faire face aux attaques informatiques a progressé de 20,5% en un an.  

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

D’année en année, il se développe et cause des dommages dont la réparation coûte de plus en plus cher. Le cybercrime peut toucher toutes les entreprises, tout autour de la planète, dans tous les secteurs d’activité. Les entreprises françaises dépensent en moyenne 4,8 millions d’euros à la suite d’attaques informatiques, d’après l’étude "2014 Global Report on the Cost of Cyber Crime" réalisée par le Ponemon institute pour le compte de HP. Ce poste de dépenses a enregistré une progression de 20,5 % en un an dans l’Hexagone, où le délai moyen de résolution des problèmes est de 43 jours.

Á mi-chemin entre les États-Unis et la Russie

Cette étude du Ponemon institute, réalisée pour la cinquième année d’affilée, révèle que les entreprises françaises se situent  à mi-chemin entre les États-Unis et la Russie pour leurs dépenses moyennes face à la cybercriminalité. Outre-Atlantique la facture s’élève à 12,7 millions de dollars (10,2 millions d’euros) et à 3,3 millions de dollars (2,7 millions d’euros) dans la fédération russe.

Le vol de données constitue le coût le plus élevé par ces attaques, devant l’interruption de service. Le déni de services, les codes malveillants et la malveillance humaine interne à la société victime sont également à l’origine de frais importants. Autres motifs de dépenses: la détection, la parade et la réplique au cyberattaques.  

Luis Ivars

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale