Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les députés allemands veulent dépoussiérer les machines à écrire pour échapper à la NSA

Tout est bon pour échapper à la surveillance de la NSA. L’Allemagne, visée à plusieurs reprises par des enquêtes, mises sur écoute et recueils de données par l’agence nationale de sécurité américaine, veut contre-attaquer en revenant à… la machine à écrire !
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Les députés allemands veulent dépoussiérer les machines à écrire pour échapper à la NSA
Les députés allemands veulent dépoussiérer les machines à écrire pour échapper à la NSA © Dr.Shordzi - Flickr - CC

Loin de plaisanter, Patrick Sensburg, le rapporteur de la commission parlementaire allemande qui enquête sur l'espionnage par l'Agence nationale de sécurité américaine (NSA), a affirmé sur une chaîne de télévision publique bavaroise qu'il envisageait de rédiger ses rapports à la machine à écrire.

L’homme explique sa démarche rocambolesque par une volonté d’éviter tout risque de piratage de documents confidentiels et estampillés secret d’Etat à l’avenir. Alors que Berlin a expulsé, au début du mois de juillet, le responsable des services secrets américains accusé d’avoir espionné les autorités allemandes pour la NSA, le pays reste aux aguets après les révélations qui ont suivi le scandale Prism.

Des millions de data volées, à la mise sur écoute du portable de la chancelière, Angela Merkel, les dirigeants politiques allemands préfèrent finalement revenir aux méthodes ancestrales pour se protéger. 

Wassinia Zirar

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale