Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les dix plus grosses fortunes des secteurs technologiques cumulent 338 milliards de dollars

Bill Gates est le dirigeant qui a amassé la plus grosse fortune personnelle (86,5 milliards de dollars, soit un peu plus de 70 milliards d’euros), d’après Bloomberg qui classe 200 milliardaires. En ne prenant en compte que les secteurs technologiques, le top 10 est complété par Larry Ellison, Mark Zuckerberg, Larry Page, Serguei Brin, Jack Ma, Jeff Bezos, Steve Ballmer, Michael Dell et Paul Allen.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

En une journée, Bill a perdu plus de 757 millions de dollars (près de 613 millions d’euros). Larry, lui, a constaté la disparition de quelque 570 millions de dollars de son pote-feuille. Pour Jeff et Jack, les montants sont moins élevés. Ils atteignent quand même 503 millions et 485 millions de dollars. Steve est plus léger de 276,6 millions de dollars.  Michael a été soulagé de 169 millions de dollars. Le plus chanceux des perdants est Paul : 96,6 petits millions de dollars ont disparu de ses comptes. Mark, de son côté, est joyeux. En vingt-quatre heures il a empoché 68,2 millions de dollars. Larry et Serguei ne cachent pas non plus leur joie. Le premier a engranger 49,3 millions de dollars et le second 46,7 millions de dollars. Ces sommes, astronomiques pour les unes, démesurées pour les autres, représentent, d’après Bloomberg, l’évolution de la fortune personnelle des dix premiers milliardaires des secteurs industriels technologiques, au 8 décembre 2014.

Entre 17 et 87 milliards de dollars

Les sommets franchis par ces fortunes sont hors catégorie. Le moins bien pourvu de ces milliardaires dispose de 17,4 milliards de dollars et le mieux lotis de 86,5 milliards.

Malgré l’infime perte qu’il a enregistré le 5 décembre 2014, Bill Gates, le cofondateur et conseiller de Microsoft reste l’échappé solitaire du top 10 des entrepreneurs des technologies avec 86,5 milliards de dollars. Non seulement de ceux des secteurs technologiques mais tous secteurs confondus. Il tient à bonne distance le groupe des poursuivants constitué par le plus important actionnaire d’Oracle, Larry Ellison (45,4 milliards), l’inventeur du réseau social Facebook, Mark Zuckerberg (33,8 milliards), et le fondateur de Google, Larry Page (29,7 milliards), qui nourrit lui aussi des ambitions planétaires. Son acolyte dans l’entreprise du géant de Mountain View, Serguei Brin, le suit de très près (29,4 milliards), tout comme Jack Ma, le patron d’Alibaba (28,6 milliards), et l’e-commerçant d’Amazon, Jeff Bezos (28,3 milliards). Steve Ballmer, le PDG de Microsoft est quant à lui un peu distancé (21,5 miliards), mais pas autant que Michael Dell, le fondateur et PDG de Dell, et Paul Allen, cofondateur de Microsoft (17,4 milliards chacun). A eux dix, ils capitalisent 338 milliards de dollars (273,6 milliards de dollars).

Luis Ivars

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

verdarié
10/12/2014 13h50 - verdarié

Petite contradiction dans les annonces: "Larry, lui, a constaté la disparition de quelque 570 millions de dollars de son portefeuille" Larry et Serguei ne cachent pas non plus leur joie. Le premier a engrangé 49,3 millions de dollars et le second 46,7 millions de dollars ? Alors Larry il a perdu ou gagné ?

Répondre au commentaire | Signaler un abus