Les drones de Google vont réaliser des livraisons aux Etats-Unis dès cet automne

Wing, la filiale d'Alphabet (maison-mère de Google) spécialisée dans la livraison par drone va mener un pilote cet automne aux Etats-Unis. Il sera possible de se faire livrer des produits provenant du service de livraison FedEx, de la chaîne de pharmacies Walgreens et du commerçant local Sugar Magnolia.

Partager
Les drones de Google vont réaliser des livraisons aux Etats-Unis dès cet automne

Wing, la filiale de livraison par drone d'Alphabet (maison-mère de Google), a annoncé jeudi 19 septembre 2019 mener un pilote de livraison par drone dès cet automne à Christiansburg (Virginie, Etats-Unis). Wing a obtenu en avril dernier l'autorisation de la Federal Aviation Administration (FAA), l'agence américaine en charge des réglementations et des contrôles concernant l'aviation civile, de livrer des colis aux particuliers dans cet Etat américain.

La filiale d'Alphabet explique vouloir faciliter l'accès aux produits de santé, vouloir développer un nouveau levier de croissance pour les entrepreneurs locaux et explorer des façons d'améliorer les services de livraison du dernier kilomètre. Pour mener ce pilote, Wing s'est donc rapproché du service de livraison FedEx, de la chaine de pharmacie Walgreens et du commerçant local Sugar Magnolia. Les clients FedEx Express habitant dans cette zone pourront par exemple choisir cette option de livraison.

Pour ce pilote, Wing a conçu des boites spécifiques devant contenir les produits livrés.

De nombreux concurrents

Le pilote est mené dans le cadre du "Unmanned Aircraft Systems Integration Pilot Program" (IPP), une initiative conjointe du département américain des transports et de la Maison Blanche. Ce programme doit notamment aider à intégrer les drones dans l'espace aérien (jusqu'à 400 mètres d'altitude) et trouver une façon de les faire voler en toute sécurité sans qu'un opérateur n'ait à les superviser à l'œil nu. Un premier vol de drone hors du champ de vision de son opérateur a été réalisé dans le cadre de ce programme en août dernier. A la manœuvre ? Une équipe de l'Université Alaska-Fairbanks qui cherche à surveiller les pipelines en Alaska.

Si les drones laissent envisager de nombreux débouchés, la livraison fait des envieux. En juillet dernier, UPS a annoncé la création d'une filiale UPS Flight Forward Inc. et a déposé une demande auprès de la FAA afin de certifier sa filiale pour qu'elle puisse utiliser les couloirs aériens. Avec "Prime Air Delivery", Amazon souhaite aussi mettre en place la livraison par drone depuis ses entrepôts. De même, Uber mène des tests de livraison par drone aux Etats-Unis. Beaucoup d'acteurs lancent des pilotes, mais qui sera le premier à vraiment mettre en place un tel service de livraison par drone ?

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS