Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les employés de Google resteront en télétravail au moins jusqu'à l'été 2021

Vu ailleurs Google prolonge le télétravail pour ses quelques 200 000 employés jusqu'au 30 juin 2021 au moins. Cette annonce doit permettre aux collaborateurs de s'organiser au mieux notamment pour ceux ayant des enfants à charge, a expliqué le CEO Sundar Pichai.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Les employés de Google resteront en télétravail au moins jusqu'à l'été 2021
Les employés de Google resteront en télétravail au moins jusqu'à l'été 2021 © Unsplash/Kai Wenzel

Google généralise le télétravail jusqu'à l'été 2021 au moins, confie le Wall Street Journal dans un article publié le 27 juillet. Ce prolongement concerne presque tous les salariés employés à temps plein ou contractuels de la maison mère Alphabet, soit environ 200 000 personnes au total.

Une annonce qui intervient dans un contexte d'accroissement des cas de Covid-19 aux Etats-Unis depuis quelques semaines. Ils restent de loin le pays le plus endeuillé avec 146 968 décès.

Permettre aux employés de s'organiser
Sundar Pichai a envoyé un email aux salariés de l'entreprise pour les prévenir de cette prolongation. "Pour donner aux employés la possibilité de s'organiser à l'avance, nous prolongeons l'option du télétravail jusqu'au 30 juin 2021 pour tous ceux qui n'ont pas besoin d'être au bureau", a écrit le CEO d'Alphabet, propos rapportés par un porte-parole de la firme américaine. Il explique également que la mise en place d'un calendrier fixe permettra aux employés ayant des enfants à charge, dont la rentrée est incertaine, de mieux s'organiser.

Google avait déjà mis en place une stratégie de télétravail jusqu'à la fin de l'année 2020 pour lutter contre la propagation du virus. Mais, début juin alors que le Covid-19 ralentissait, Alphabet avait réouvert ses locaux pour les employés qui avaient plus de difficultés à effectuer leurs missions à distance.

80 % des entreprises américaines veulent maintenir le télétravail
Facebook a adopté la même politique pour ses 48 000 collaborateurs et annonçait dans la foulée que les ouvertures de postes de Facebook aux Etats-Unis seront désormais toutes disponibles en travail à distance. De leurs côtés, Amazon et Apple ont généralisé le télétravail jusqu'en janvier 2021. Twitter est alors encore plus loin et a annoncé début mai que l'immense majorité de ses 4900 salariés pourra à continuer le travailler à distance même après la fin de la pandémie. Et c'est globalement une stratégie partagée par toutes les entreprises américaines. 80 % d'entre elles comptent maintenir le télétravail après la crise, d'après une étude menée par la National Association for Business Economics (NABE) publiée le 27 juillet.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media