Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les entreprises IT accompagnent la numérisation de l'industrie allemande

Dans l’initiative gouvernementale Industrie 4.0, les entreprises de technologies de l’information auront un rôle central à jouer. Le Bitkom, regroupement professionnel allemand, organise à la foire de Hanovre des groupes de travail pour préparer cette numérisation de la production.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Les entreprises IT accompagnent la numérisation de l'industrie allemande
Les entreprises IT accompagnent la numérisation de l'industrie allemande

Si l’on parle beaucoup d’usine intelligente dans les allées du salon de Hanovre, tous les experts s’accordent sur le fait que cette révolution ne se fera pas en un jour. Elle se mettra en place sur les dix prochaines années. Pour autant, le BitKom (association allemande pour les technologies de l’information, les télécommunications et les nouveaux médias) mène déjà des groupes de discussions, pour préparer les entreprises à cette évolution. "Nous aurons plusieurs points-clés à apporter : systèmes intégrés, sécurité, internet, intégration verticale, technologies sans fil, souligne Wolfgang Dorst, spécialiste Industrie 4.0 au BitKom. Beaucoup des technologies et des concepts existent déjà, mais c’est la manière de les mettre en œuvre qui sera différente".

Pour Freudenberg IT, fournisseur allemand de solutions et conseils en IT pour les PME, c’est déjà une réalité. "Nous avons déjà eu deux demandes concrètes, explique Harald Rodler, expert solution pour la société. Le fabricant de robinetteries pour salles de bain Hansgrohe et le constructeur de bus Evobus. Il ne s’agit pas encore d’Industrie 4.0 à proprement parlé. C’est encore trop tôt. Mais dans les deux cas, il s’agissait surtout d’améliorer la gestion des entrées de pièces détachées et donc le passage des commandes, une étape souvent clé et critique pour les PME". Cette première étape a consisté à installer des puces et des lecteurs RFID sur des objets et endroits stratégiques. En attendant peut-être d’aller encore un peu plus loin dans la future "smart factory".

Gwénaëlle Deboutte 

 

Des projets pour mettre la logistique urbaine à l’heure du numérique

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale