Les Etats-Unis, eldorado du minage de Bitcoin grâce au nucléaire ?

Plusieurs sociétés spécialisées dans la création de cryptomonnaie ont passé des accords avec des exploitants de centrales nucléaires, qui cherchent des débouchés à leur production d'électricité.

Partager
Les Etats-Unis, eldorado du minage de Bitcoin grâce au nucléaire ?
Le minage de Bitcoin se rapproche du secteur du nucléaire aux Etats-Unis.

Expulsés de Chine, les mineurs de Bitcoin cherchent asile ailleurs. Et si possible à proximité d'une centrale nucléaire. Le Wall Street Journal rapporte que certaines entreprises de minage, telles que TeraWulf, qui fait du minage "bas-carbone" une marque de fabrique, ont passé des accords avec des énergéticiens pour bénéficier d'une source d'énergie bon marché.

Le minage de cryptomonnaies, une activité très énergivore
Le minage de Bitcoin requiert d'énormes besoins en électricité, pour faire fonctionner les machines qui réalisent les calculs nécessaires à la validation des transactions et à la création de cryptomonnaies. Et plus le temps passe, plus les besoins augmentent car la résolution des calculs devient plus complexe et nécessite davantage de capacités informatiques.

C'est pourquoi aujourd'hui, le minage ne peut être réalisé que par des sites industriels, alors qu'aux débuts du Bitcoin, un particulier pouvait s'y adonner sur son PC. Seulement, si le calcul est trop simple, il y aurait trop de bitcoins mis en circulation, or la quantité de cryptomonnaie doit rester plafonnée. C'est d'ailleurs – en partie – pour des questions d'énergie que la Chine a récemment décidé d'éradiquer le minage sur son territoire.

Mégawatts bradés
TeraWulf a créé une co-entreprise avec Talen Energy, en Pennsylvanie où la société américaine est en train de construire un site de minage près de la centrale exploitée par Talen. Standard Power, une entreprise qui loue des infrastructures à des spécialistes du minage, a passé un accord avec le fournisseur d'électricité Energy Harbor dans l'Ohio. Compass Mining s'est allié à Oklo, qui prévoit la construction d'un réacteur de 4e génération utilisant de l'uranium appauvri. La Floride tente elle aussi d'appâter l'industrie du minage.

Pourquoi les Etats-Unis deviendraient-ils une terre de minage ? L'énergie nucléaire y est bon marché, car celle-ci entre en concurrence avec de nombreuses autres sources de production, notamment le gaz issu de la fracturation hydraulique. Le secteur est en surproduction et cherche des débouchés à ses mégawatts. Les datacenters en profitent aussi, et les mineurs se refont une virginité écologique.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS