Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les fondateurs d'Instagram lancent un outil de suivi de propagation du Covid-19 aux Etats-Unis

Vu ailleurs Kevin Systrom et Mike Kriger, cofondateurs d'Instagram, ont lancé le site "Rt.live" qui permet de suivre la propagation du virus dans chaque Etat américain. L'outil repose sur le calcul du "R0" c'est-à-dire le nombre de personnes qu'un malade infecte en moyenne autour de lui. Plus de R0 est faible, plus le virus recul. L'objectif est d'aider les gouvernements des Etats américains qui réfléchissent actuellement au déconfinement de la population.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Les fondateurs d'Instagram lancent un outil de suivi de propagation du Covid-19 aux Etats-Unis
Les fondateurs d'Instagram lancent un outil de suivi de propagation du Covid-19 aux Etats-Unis © M.B.M-Unsplash

Les cofondateurs et anciens dirigeants d'Instagram Kevin Systrom et Mike Krieger ont lancé un site dédié au suivi de la propagation du Covid-19 dans chaque Etat américain, révèle Techcrunch dans un article publié le 18 avril 2020. Rt.live est le premier outil qu'ils développement en commun après avoir quitté Facebook en 2018, la maison-mère d'Instagram.

Calculer le taux de contagion
Le site repose sur le calcul du "R0", appelé également "taux de reproduction de base". Il s'agit d'un indicateur de contagiosité qui correspond au nombre de personnes qu'un malade infecte en moyenne autour de lui. Il dépend de la taille de la population, de la durée d'infection et des conditions dans lesquelles le virus se transmet. Si le R0 est supérieur à 1, le virus se propage rapidement tandis qu'un chiffre inférieur à 1 indique que le virus recul. Le site créé montre que dans l'Etat de Géorgie, le R0 est de l'ordre de 1,5. A New-York, il est de 0,54. A titre de comparaison, le R0 en France est tombé à 0,6 grâce au confinement.

 


"Nous avons développé Rt.live parce que nous pense que le R0 est l'un des meilleurs moyens de comprendre comment le Covid-19 se propage", explique Mike Krieger à Techcrunch. L'objectif est que ces données puissent servir aux Etats américains qui souhaitent passer à l'étape du déconfinement. Ces informations sont également de bons indicateurs pour savoir si une politique sanitaire fonctionne ou non grâce à la fluctuation du R0.

Google et Apple créent un système de pistage
Ce n'est pas le premier outil créé par des acteurs du monde de la tech pour lutter contre la propagation du Covid-19. Google et Apple ont annoncé mi-avril 2020 la mise en œuvre d'un système de traçage commun à leurs écosystèmes de smartphones pour identifier les chaînes de transmission du coronavirus SARS-CoV-2. Google s'est également mis à publier les données issues de la géolocalisation des utilisateurs de Google Map pour "aider les autorités à comprendre comment les mesures de distanciation sociale telles que le télétravail ou le confinement peuvent aider à aplanir la courbe de la pandémie".

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media