Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les géants de la réalité virtuelle s'organisent en consortium

Les industriels de la réalité virtuelle s'organisent. Oculus, HTC Vive, Sony, Samsung, Google et Acer Starbreeze viennent de fonder la Global Virtual Reality Association afin de mieux promouvoir ce nouveau média sur toute la planète.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Les géants de la réalité virtuelle s'organisent en consortium
Les géants de la réalité virtuelle s'organisent en consortium © Getty Images

Les leaders de l'industrie de la réalité virtuelle ont annoncé le 7 décembre 2016 la formation d'un consortium destiné à promouvoir le développement et l'adoption de la réalité virtuelle à l'échelle globale. Baptisée Global Virtual Reality Association (GVRA), cette organisation à but non lucratif compte parmi ses membres Acer Starbreeze, Google, Oculus, HTC Vive, Samsung et Sony.

 

Au sein de la GVRA, ils développeront et partageront des bonnes pratiques, conduiront des recherches et faciliteront une harmonisation de la communauté internationale de la réalité virtuelle. L'organisme se veut aussi une ressource pour les consommateurs, les gouvernements et les industriels s'intéressant à la VR. Enfin, elle met en avant dans son communiqué son désir d'assurer un partage global des bénéfices apportés par cette technologie, et ce dans des secteurs incluant l'éducation ou la santé.

 

Valve et Microsoft absents

Les deux grands absents parmi cette liste sont Valve et Microsoft. L'association regroupe ostensiblement les constructeurs hardware, et Valve pourrait se considérer non concerné, mais sa contribution au développement du Vive a été massive en matière de R&D, et il ne fait nulle doute qu'elle continue à ce jour. Quant à Microsoft, il a surtout mis en avant ses initiatives en matière de réalité augmentée avec HoloLens jusqu'ici, mais il est aussi entré dans l'arène VR... et s'il s'appuie (comme Valve) sur ses constructeurs partenaires, il a été à l'origine de la R&D pour ces appareils.

 

Malgré ces absents, les membres de la GVRA sont trop prestigieux pour qu'aucun doute ne soit permis sur la place importante qu'elle va prendre dans l'écosystème VR qui est en train de se construire.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale