Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les Google Glass font des émules

Pour une sortie prévue entre fin 2013 et début 2014, les Google Glass imaginées par le géant Google, font des petits. Plusieurs autres marques travaillent, elles aussi, sur le concept des lunettes connectées et les prototypes envahissent le marché.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Les Google Glass font des émules
Les Google Glass font des émules © D.R. - GlassUp

Accéder à ses applications favorites en clignant des yeux ? Si certains fabricants de smartphone prétendent que ce sera bientôt possible, l'unique moyen certifié d'y parvenir demain, c'est encore par le biais des lunettes connectées. Plusieurs marques ont d'ores et déjà annoncé qu'elles préparaient leurs lunettes connectées. Notamment Sony, Baidu ou LG qui ont annoncé travailler sur un projet similaire aux Google Glass.

Les français aussi partent à la conquête des lunettes connectées

Parmi ces autres marques s'attelant à développer un concept similaire aux Google Glass, on retrouve également des marques françaises. Digitas, fabricant français, a mis au point des lunettes connectées à dimension "shopping" en collaboration avec le distributeur Intermaché, les "Connected Glasses" qui intègrent par ailleurs, une technologie de géolocalisation et une possibilité d'ajouter un produit à son caddie en un battement de cils.

Autre firme française qui propose sa paire de lunettes connectées : le fabricant rennais Optinvent. Leurs lunettes permettraient même de faire basculer l'écran afficheur vers le bas pour mieux dégager le champs de vision. A noter également que le dirigeant d'Optivent a précisé que sa technologie oculaire connectée pouvait s'adapter aux verres correcteurs.

Ces concepts révolutionnaires

Ces lunettes à réalité augmentée - d'abord proposées par le géant Google pour la fin de l'année 2013 ou le début de l'année 2014 - font sensation. Permettant de rester connectés aux réseaux sociaux, de prendre des photos et faire des vidéos en un clin d'oeil ou encore d'utiliser un GPS en toute discrétion, les lunettes connectées promettent une révolution dans nos rapports à l'internet mobile.

D'autres fabricants se lancent des défis toujours plus fous, BeBionic travaillerait sur un prototype de main bionique qui effectuerait les tâches délicates à notre place. Ainsi, mettre ses lentilles de contact, casser des oeufs ou enfiler une aiguille seraient des gestes simples. En attendant ces innovations technologiques, les lunettes connectées permettront déjà de faire un grand pas dans le monde virtuel qui s'offre à nous.

Wassinia Zirar

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media