Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les Google glass font leur entrée en salle d’opération

Les "Google explorers", qui peuvent tester les Google glass en avant-première, poursuivent leurs expérimentations. Un chirurgien américain a ainsi réalisé une opération équipé de lunettes connectées.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Les Google glass font leur entrée en salle d’opération
Les Google glass font leur entrée en salle d’opération © D.R. - Google

"Ok Glass, diagnostiquez-moi ce patient". L’injonction tient encore de la science-fiction mais l’entrée des Google glass en salles d’opération est déjà une réalité. Le chirurgien américain Rafaël Grossman, qui travaille au Eastern Maine medical center à Bangor, a expérimenté l’usage des lunettes connectées en salle d’opération pour la première fois.

archivage en direct

Le docteur a profité d’une opération chirurgicale simple – une gastrostomie – pour tester les lunettes connectées. "Il s’agissait de démontrer que l’outil et la plateforme ont un grand potentiel dans la santé en général et la chirurgie en particulier", a-t-il expliqué sur son blog. Les lunettes ont archivé en temps réel plusieurs séquences de l’opération – notamment une vue endoscopique. Le médecin avait préalablement recueilli le consentement du patient et s’est assuré de la non-violation de ses informations personnelles.

interface intuitive

Le docteur Grossman dresse un bilan positif de l’expérience. Ce pionnier de la télémédecine considère que les Google Glass ont toute leur place dans le processus d’enseignement, aux côtés d’autres méthodes. Il envisage d’autres usages s’appuyant sur l’interface intuitive des lunettes connectées, comme des consultations à distance. "Les possibilités semblent infinies et ne sont limitées que par notre imagination", s’enthousiasme-t-il.

Sylvain Arnulf

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media