Les Google Glass montrent déjà leurs premières faiblesses

Le site internet VentureBeat reprend les témoignages d’utilisateurs de Google Glass, les paires de lunettes de réalité augmentée actuellement en phase de test.

Partager
Les Google Glass montrent déjà leurs premières faiblesses

Six mois après leur lancement, les Google Glass subiraient déjà une vague de critiques de la part d’utilisateurs confrontés aux premières faiblesses des lunettes de réalité augmentée.

Pour le site internet spécialisé VentureBeat, les "prototypes sexy" de Google Glass - l'édition Explorer - se sont révélées, "de manière inattendue, très fragiles, tombant régulièrement en panne après seulement quelques mois d’utilisation".

Et de citer des témoignages d'utilisateurs mécontents : défaillance du pavé tactile sur l'une des branches au bout de quelques jours, désintégration du miroir du prisme des lunettes...

A rappeler que pour tester en exclusivité les prototypes des Google Glass depuis février, des milliers de fanas de nouvelles technologies ont été sélectionnés par Google et ont déboursé 1 499 dollars.

A lire sur VentureBeat.com : Google Glass is shattering : 6 months after launch, multiple reports of breakage and breakdowns

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Innovation

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS