Les grandes entreprises françaises auraient-elles enfin tout compris au numérique ?

Le Cigref vient de publier un ouvrage collectif "Entreprise et culture numérique", pour expliquer aux grandes entreprises la révolution en cours. Reste à la vivre… pour de vrai.

Partager
Les grandes entreprises françaises auraient-elles enfin tout compris au numérique ?

On n’ose y croire. Et pourtant, pas de doute. À la lecture de l’ouvrage "Entreprises et culture numriques", publié en ligne (à feuilleter ou à télécharger) par le Cigref, un club de 140 grandes entreprises et organisations françaises de tous secteurs, le miracle se serait produit. Les grands dirigeants français auraient enfin compris quelque chose à la transformation numérique en cours, ou du moins les auteurs de cet ouvrage collectif, rédigé par et pour les dirigeants suite à "plusieurs mois de réflexion de la part de 140 dirigeants impliqués dans la transformation numérique de leurs entreprises", précise le communiqué qui accompagne la sortie de l’ouvrage. Un ouvrage numérique, non figé, qui devrait être complété, de retours d’expérience notamment, promet le Cigref. Car, on s’en doute, pas d’exemple français pour appuyer le propos. Les rares entreprises citées comme exemplaire dans cette révolution numérique se trouvent plutôt outre-Atlantique.

N’empêche. Le livre va plus loin que le simple constat du "le numérique change tout", même si c’est le principal propos de la préface de Pascal Buffard, Président du Cigref & Président d’AXA Technology Services. On peut par exemple y lire qu’il faut complètement réinventer le modèle d’affaire en s’inspirant des travaux de l’université de Caroline du Sud et son modèle VISOR basé sur plus de co-création, de participation et d’un changement de chaîne de valeur. Mais organiser l’intelligence collective et l’ouverture n’est pas simple. Le livre le reconnaît. D’autant qu’elles vont de paire avec la transparence et de nouveaux comportements. On peut donc lire : "des comportements nouveaux, souvent éloignés des modèles de réussite individuelle, doivent s’installer" ou "l’ouverture de l’entreprise numérique n’est pas calibrée a priori " ou encore "l’évolution vers une mentalité d’ouverture… une des transformations les plus difficiles en termes de culture d’entreprise". Côté ressource humaine, aussi le livre prévient les entreprises, que si la mobilité et le télétravail ont du bon "le temps déconnecté pourrait devenir un élément important des négociations entre les cadres et leurs hiérarchies".

L’ouvrage donne même des conseils la mise en œuvre pour arrêter de ne rien faire. Comme la création d’une "digital agency" interne, au goût des directions d’e-business du début du siècle !

Certes, tout ça n’est pas suffisant pour faire changer complètement les organisations et les mentalités. Mais on sent de la part des auteurs une vraie volonté de faire entrer les entreprises françaises dans un XXIe siècle. C’est déjà ça.

Aurélie Barbaux

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS