Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les objets connectés et applis de l'été : des enregistreurs d'activité pour pister vos enfants à la plage

Suite de notre revue des applications et objets connectés de vos vacances. Aujourd'hui, des bracelets connectés pour ne pas perdre vos enfants à la plage.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La plage. L'air du large, les embruns, les coquillages, le bruit des vagues… et les hordes de touristes se disputant de précieux mètres carré de sable. L'affluence peut transformer ce lieu rêvé en zone hostile, plus bondée qu'une rame de RER B aux heures de pointe. Avec cette hantise : perdre le petit dernier entre deux parasols et voir votre rêve estival transformé en cauchemar.

Pas de panique : des fabricants d'objets connectés ont pensé à vous et façonné des appareils permettant de "pister" votre petit dernier, histoire de le laisser gambader en liberté… surveillée.

"ibitz", un bracelet connecté qui résiste à l'eau

Au dernier CES, le salon de l'électronique de Las Vegas, la marque GeoPalz a dévoilé l' "Ibitz for kids". Ce pavé coloré à scotcher aux baskets ou aux vêtements de votre enfant résiste à l'eau, et est doté d'une fonction de géolocalisation. Ce n'est pas son seul atout : il est fourni avec une application qui permet aux parents d'assigner des activités à leur bambins, comme un nombre de pas à effectuer chaque jour ou un programme d'exercices physiques à accomplir. Le tout fonctionne sur le principe de la "gamification", avec des récompenses à débloquer pour les enfants. Précisons que le même style d'objet est disponible pour surveiller… un animal de compagnie.

le kizon de lg, doté d'un bouton "appel"

LG a imaginé le même type de bracelet, avec le Kizon. Lui ne sera commercialisé qu'à l'automne en Europe.

Il dispose d'une puce GPS et d'une connectivité wifi, pour suivre son enfant minute par minute au mètre près. En appuyant sur un bouton, il peut être mis en contact instantanément par téléphone avec l'un de ses géniteur. Un père ou une mère inquiets peuvent évidemment effectuer l'appel dans l'autre sens à tout moment.

le test de nivea

D'autres fabricants d'accessoires connectés vont probablement se positionner sur ce marché dans les prochains mois. Nivea avait donné le ton en mai en offrant aux lecteurs d'un magazine brésilien un bracelet connecté détachable. Mis au poignet d'un enfant, il permettait de s'assurer que celui-ci ne s'éloignait pas trop de la serviette de bain de ses parents… Le succès de cette opération marketing (récompensée par un Lion d'or à Cannes) va peut-être donner l'idée à Nivea, ou à un autre fabricant, de produire ce type d'accessoire, en version jetable ou pas.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media