Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les pays nordiques, champions de l'internet

Le Web Index 2013 a été publié le 23 novembre. Cette étude annuelle menée par la Wolrd Wide Web Foundation mesure la croissance, l'utilité et l'impact d'Internet sur les individus et les nations. Ses conclusions sont présentées dans un rapport et résumées sous la forme d’un classement dont le top 10 est largement dominé par les pays nordiques. La Suède, le Danemark, la Norvège, la Finlande et l'Islande sont champions toutes catégories.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Les pays nordiques, champions de l'internet
Les pays nordiques, champions de l'internet © Flickr c.c. - François-Digital

Les températures négatives qui attirent les datacenters du monde entier, friands de refroidissement bon marché, doivent également inciter les habitants à rester au chaud et à surfer sur la toile. Le 23 novembre dernier, le Web Index 2013 a sacré la Suède championne du monde de l’internet.

Ce rapport établit par la fondation World Wide Web dresse un classement des Etats les plus respectueux d'un web ouvert. Basée sur la croissance, l'utilité et l'impact de l'internet sur les individus et les nations, l'étude est illustrée par une large domination de la Suède donc, mais aussi de la Norvège, du Danemark, de la Finlande et de l’Islande qui figurent tous dans le top 10.

Top 10 :

1. Suède
2. Norvège
3. Royaume-Uni
4. Etats-Unis
5. Nouvelle-Zélande
6. Danemark
7. Finlande
8. Islande
9. France
10. Corée du Sud

Gagnants toutes catégories

Première du classement général du Web Index, la Suède se classe troisième en matière d’universalité de l’accès à l’internet, premier des quatre critères utilisés dans ce classement, mesurant la qualité des infrastructures liées à l'internet. Dans ce domaine, la Norvège, vice-championne du monde est sixième. Le Danemark, qui se place au sixième rang mondial rafle la seconde place. La Finlande, septième prend la neuvième place. Et c’est l’Islande qui crée la surprise. L’île, classée huitième dans le classement, est propulsée en tête des Etats où l’universalité de l’accès est la plus respectée.

Concernant le respect des libertés et l'ouverture de l'internet à tous, deuxième critère qui se concentre sur les droits des citoyens sur internet et l'intérêt qu'ils témoignent au web, c'est la Norvège qui se classe en tête du classement. La Finlande et l'Islande occupent les deux autres marches du podium. La Suède est sixième et le Danemark, septième.

S'agissant de la pertinence du contenu, les mêmes pays nordiques brillent encore mais, pour la première fois, cèdent le podium aux Etats du Commonwealth (Royaume-Uni, Nouvelle-Zélande et Australie) . La Norvège se classe quatrième, la Suède est cinquième, le Danemark est septième et l'Islande neuvième. La Finlande quitte, elle, le top 10 et se classe au treizième rang.

Le quatrième critère retenu jauge le pouvoir d’Internet sur la vie politique, sociale, économique ou environnementale du pays. La forte politisation des Suédois et des Norvégiens les place respectivement en deuxième et quatrième position. La Finlande se classe, elle, dixième. Le Danemark est douzième et l'Islande est au dix-septième rang.

Les pays développés en tête

Si les pays nordiques trustent le haut du classement, sur les 81 Etats sondés par l'étude, les pays développés affichent une domination sans appel.

Les résultats des pays nordiques soulignent le respect de l'esprit du web mais Tim Berners-Lee, père d'internet a tout de même tenu à affirmer, à l'occasion de la publication de ce rapport, que "des mesures courageuses sont désormais essentielles pour garantir la sauvegarde de nos droits fondamentaux à la vie privée et à la liberté d'opinion en ligne".

Wassinia Zirar

Rapport du Web Index 2013

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media