Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les réfrigérateurs connectés du Français Foodles débarquent au Royaume-Uni

Après Bruxelles, Foodles se lance à Londres avec une équipe de cinq personnes déjà sur place. Elle a développé un service de restauration collective reposant sur des réfrigérateurs connectés, alimentés tous les jours par des plats de traiteurs. Une façon de réinventer la restauration dans le cadre professionnel face à la généralisation du télétravail.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Les réfrigérateurs connectés du Français Foodles débarquent au Royaume-Uni
Les réfrigérateurs connectés du Français Foodles débarquent au Royaume-Uni © Foodles

La start-up française Foodles annonce ce 6 avril son lancement au Royaume-Uni, avec Londres pour première étape. Elle est à l'origine d'une offre de restauration collective basée sur des réfrigérateurs connectés auxquels les employés peuvent accéder tout au long de la journée.

Plus de 250 clients
En France, elle a déjà convaincu de nombreux clients, tels que le Groupe SNCF, La Monnaie de Paris, Oddo BHF, Gecina, la ville d’Issy-les-Moulineaux ou encore Ubisoft. Elle est également présente en Belgique depuis 2020. Ce qui correspond à l'installation de 300 frigos connectés chez plus de 250 clients.

Le déploiement britannique était l'une des ambitions présentée lors de la levée de fonds de 31 millions d'euros. Une équipe de cinq personnes est déjà sur place pour convaincre les entreprises de tous les secteurs, dès 50 employés, d'essayer le service. Le recrutement d'une dizaine de collaborateurs supplémentaires est prévu en 2022.

Un QR code pour récupérer son plat
Le fonctionnement de Foodles est le suivant : pour ouvrir le réfrigérateur, l'utilisateur doit scanner son QR code depuis l'application disponible sur iOS et Android. Il se sert puis renferme l'appareil. Les plats choisis sont automatiquement fracturés grâce à des antennes RFID. Elles permettent de repérer chaque plat sur lequel est collée une puce et à envoyer l'information sur une plateforme dédiée.

Les utilisateurs peuvent se servir directement dans les réfrigérateurs à toute heure de la journée ou passer commande sur une application dédiée la veille de 15 heures à 18 heures pour le lendemain. Dans ce second cas, la commande sera reçue dans un sec le lendemain midi. Les recettes sont élaborées par les équipes de l'entreprise puis fabriquées par des traiteurs partenaires.

Lutter contre le gaspillage alimentaire
Foodles répond à la problématique du travail hybride, entre bureau et domicile, en luttant contre le gaspillage alimentaire. Les données collectées par les réfrigérateurs servent à adapter l'offre de restauration en fonction de la quantité de plats achetés. Aussi, ce système permet d'obtenir une traçabilité complète des plats et de l'état des stocks en temps réel.

La jeune pousse met également en avant l'aspect économique de son offre qui serait trois fois moins chère qu'une cantine classique et qui peut être installée en 48 heures seulement. Des arguments qui pourraient convaincre les entreprises qui ont mis en place le flex office. Foodles espère déjà se lancer dans d'autres pays si le déploiement britannique se déroule comme prévu.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.