Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les sites marchands se partagent un gâteau de plus en plus gros

Les sites marchands se portent bien en France : les ventes ont crû de 20% sur un an. Avec 194 millions de transactions au deuxième trimestre 2015, le secteur signe sa meilleure performance depuis 3 ans. La Fédération du e-commerce et de la vente à distance, qui a présenté ces chiffres le 21 septembre, a également annoncé qu'elle allait observer le secteur avec plus de précision, en lançant un observatoire de la logistique e-commerce. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Les sites marchands se partagent un gâteau de plus en plus gros
Les sites marchands se partagent un gâteau de plus en plus gros © waferboard - Flickr - Creative Commons

Avec 20% de croissance des ventes au deuxième trimestre 2015 sur un an, le e-commerce est en pleine forme. A l'occasion du  salon E-commerce Paris, la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad) a présenté les chiffres du secteur en France : les sites marchands tricolores ont enregistré 194 millions de transactions sur trois mois. C'est leur meilleure performance depuis 2012. Les Français ont dépensé en tout 15,5 milliards d’euros sur le net entre avril et juin 2015. Leur panier moyen s'est stabilisé à 79 euros.

 

Si le gâteau que se partagent ces sites grossit, les e-marchants sont aussi de plus en plus nombreux : ils étaient 167 650 au deuxième trimestre, soit 14% de plus qu'il y a un an. D'ici fin 2015, ce chiffre devrait passer à 180 000.

 

UN observatoire de la logistique e-commerce

Ces informations ont été collectées auprès des principaux sites marchands, mais aussi des sociétés prestataires qui opèrent des paiements pour ces sites (pour ce qui est du montant des transactions). La Fevad a également annoncé, le 22 septembre, qu'elle allait observer le secteur avec plus de précision, grâce à un nouvel outil : l'observatoire de la logistique e-commerce. Cet instrument de mesure a été incubé par la fédération pendant un an et demi.

 

Construit avec trois spécialistes de l'analyse de data logistiques (WelcomeTrack, Neopost Shipping et DDS Logistics), il permet de scruter à la loupe les données de 1 000 marchands de toutes tailles, qui transmettent les informations relatives à leurs 40 millions de colis, soit 10% du marché. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale