Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les TV Philips à nouveau rentables... pour TPV Technology

Désormais seul maître à bord de TP Vision, l’ancienne activité télévision de Philips, le chinois TPV Technology veut amplifier l’effort d’intégration industrielle avec le groupe. L’objectif est de rendre cette filiale bénéficiaire dès cette année.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Les TV Philips à nouveau rentables... pour TPV Technology
Les TV Philips à nouveau rentables... pour TPV Technology © Philips

C’est  le dernier acte du désengagement de Philips dans la télévision. Conformément à l’accord conclu au début de l’année, le groupe néerlandais d’électronique vient de céder les 30% de parts qu’il possèdait dans TP Vision à son partenaire chinois TPV Technology.

Créée en 2012 comme une coentreprise détenue à 70% par TPV Technology et à 30% par Philips, TP Vision reprend l’ancienne activité du groupe néerlandais dans la télévision, déficitaire depuis des années. Désormais, le groupe chinois est seul maître à bord. Il a les mains libres pour redresser la barre. "Notre objectif est de devenir rentable cette année", promet Nico Vernieuwe, directeur commercial de TP Vision, lors de la conférence de presse globale de l’IFA (le grand salon de l’électronique grand public de Berlin, en Allemagne), qui s’est déroulée du 24 au 27 avril à Antalya, en Turquie.

Plus de production en Europe

En 2013, TP Vision a livré 6,9 millions de téléviseurs LCD, un volume en progression de 19,7% par rapport à 2012. Mais compte tenu de l’érosion des prix (baisse de 7% du prix moyen de vente), la coentreprise a accusé une perte opérationnelle de 233 millions de dollars pour un chiffre d’affaires de 3 milliards de dollars. Ce qui a plongé le groupe chinois dans le rouge, avec une perte nette de 47 millions de dollars pour un chiffre d’affaires de près de 12 milliards de dollars.

Pour favoriser l‘intégration industrielle avec les autres activités du groupe, le siège social de TP Vision est transféré d’Amsterdam, aux Pays-Bas, à Taipei, à Taiwan. L’heure est également à la centralisation de la R&D en Asie, à Taipei (Taiwan), Xiamen (Chine) et Bangalore (Inde), au détriment du centre historique à Gent, en Belgique. La base européenne de TP Vision va être convertie à des fonctions commerciales, de marketing et de gestion à la marque Philips.

En production, TPV Technology dispose de dix usines de télévision dans le monde dont cinq en Chine. En Europe, l’ancienne usine de Philips en Hongrie a été fermée fin 2013, et sa production a été transférée à celle de la maison mère à Gorzow, en Pologne. TP Vision conserve son usine à Saint-Pétersbourg, en Russie.

Regroupement des activités TV

La tendance est donc au regroupement des activités industrielles du groupe dans la télévision pour dégager les gains d’échelle et rationaliser les coûts. Car TPV Technology est présent aussi dans la télévision à travers ses propres marques AOC et Envision en Asie. Il fabrique également des téléviseurs pour des marques comme Toshiba, Vizio ou Westinghouse.

En incluant TP Vision, dont les téléviseurs sont vendus sous la marque Philips en Europe et en Amérique Latine, il a fabriqué au total 14,5 millions de télés LCD en 2013, ce qui en fait le quatrième producteur de télévision LCD dans le monde avec 7,1% du marché, derrière Samsung (21%), LG (14,1%) et TCL (8,5%). Il est surtout le plus gros producteur de moniteurs LCD dans le monde, avec 54 millions de pièces et 37,8% du marché en 2013.

"Au total, le groupe dispose d’une capacité d’achat de 70 millions d’écrans LCD par an, constate Nico Vernieuwe. En regroupant les approvisionnements de composants et en mutualisant les chaines industrielle et logistique, nous pouvons dégager des gains d’échelle bénéfiques pour l’ensemble des activités du groupe. Cela va nous aider à devenir rentable."

Ridha Loukil

 

 

 

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale