Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Les ventes de PC devraient plonger de 10,3% en 2015, prévoit IDC

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Selon IDC, les ventes de PC devraient baisser plus que prévu auparavant de 10,3% en 2015. Mais le cabinet reste confiant ses les perspectives de reprises du marché dès la fin de 2016 grâce au départ d’un nouveau cycle de renouvellement dans les entreprises.

Les ventes de PC devraient plonger de 10,3% en 2015, prévoit IDC
Les ventes de PC devraient plonger de 10,3% en 2015, prévoit IDC © Fotolia

Les perspectives de marché des PC ne cessent de se dégrader. Pour la deuxième fois, IDC revoit à la baisse ses prévisions de ventes en 2015. Désormais, il s'attend à un plongeon de 10,3% à 278 unités. C’est la baisse la plus sévère depuis le début du déclin des PC en 2012.

 

Dégradation du contexte économique et politique

Le cabinet justifie la révision à la baisse de ses prévisions par la dégradation du contexte économique et politique au Japon, au Moyen-Orient, en Afrique, en Europe centrale et de l’Est et en Amérique Latine. A cela s’ajoute le problème monétaire provoqué par l’appréciation du dollar américain vis-à-vis des autres devises.

 

Au-delà de cette évolution globale, la situation reste contrastée selon les segments du marché. Si les PC de bureau et les notebooks sont en chute libre, il existe des segments en croissance. C’est la cas des PC tout-en-un, des ultraportables, des Chromebooks et de convertibles (utilisables tantôt en tablette ardoise tantôt en PC portable). Mais leur dynamisme ne suffit pas à tirer l’ensemble du marché.

 

Arrêt de Windows 7, facteur de relance?

IDC reste toutefois optimiste sur les perspectives d’avenir et entrevoit une stabilisation du marché à la fin de 2016. Le cabinet s’attend ensuite au départ d’un nouveau cycle de renouvellement des PC en entreprise favorisé par la migration vers Windows 10 et l’arrêt en janvier 2015 du support principal de Windows 7 par Microsoft. Les consommateurs grand public accèdent aujourd’hui gratuitement à Windows 10 sans avoir à acheter un nouveau PC. Mais le cabinet est convaincu que ce phénomène ne fait que reporter l’achat de nouvelle machine et que tôt ou tard ils devront remplacer leur vieux PC.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale