Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les voitures autonomes de Waymo ont parcouru plus de 3,2 millions de km en 2017

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Waymo ne ménage pas ses efforts pour devenir le premier opérateur de robotaxis sur le marché. La filiale d'Alphabet a fait faire 3,2 millions de kilomètres à ses véhicules autonomes en 2017, plus 4,35 milliards de km virtuels. Le taux d'incidents nécessitant une reprise de contrôle a diminué, mais il reste néanmoins de 0,18%... Un chiffre non négligeable.

Les voitures autonomes de Waymo ont parcouru plus de 3,2 millions de km en 2017
Les voitures autonomes de Waymo ont parcouru plus de 3,2 millions de km en 2017 © FCA - DR

Waymo n'a pas chomé en 2017. L'entreprise de conduite autonome du groupe Alphabet, maison mère de Google, a révélé le 31 janvier que ses véhicules de tests avaient parcouru près de 2 millions de miles (soit plus de 3,2 millions de kilomètres) au cours de l'année écoulée. Waymo a doublé ce faisant la distance roulée par ses voitures (dans 25 villes américaines au total) depuis sa création. Une intensification de ses efforts qui coïncide avec son objectif (particulièrement ambitieux) de lancer une flotte de robotaxis en 2018.

 

4,35 milliards de kilomètres virtuels

En plus de ces kilomètres sur route, Waymo a accumulé plus de 2,7 milliards de miles (4,35 milliards de km) virtuels dans ses simulateurs. Ses systèmes ont été poussés jusqu'à calculer plus de 2000 scénarios par seconde. En parallèle, l'entreprise dispose désormais de 20 000 scénarios pour les tests sur sa piste privée, qui lui permet d'évaluer les réactions de ses systèmes lors de conditions de conduite "pré-accident".

 

0,18% de reprise de contrôle par un opérateur humain

Et les accidents dans tous ça ? Waymo a également publié son rapport annuel pour ses opérations en Californie. 352 545 miles (565 000 km) ont été parcourus entre décembre 2016 et novembre 2017 dans cet État et le rapport dénombre un total de 63 "désengagements" (reprise de contrôle par un humain) sur l'année. Cela représente un désengagement tous les 5595 miles (9000 km), soit un taux légèrement en baisse par rapport à l'année précédente : 0,18% contre 0,20% en 2016. Pas sûr pour autant que cela soit suffisamment bas pour mettre en place un service commercial.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

2 commentaires

zelectron
02/02/2018 08h18 - zelectron

le rapport dénombre un total de 63 "désengagements" (et reprise de contrôle par un humain) - quels sont les critères qui amènent à ces "désengagements" ? - quels sont les moyens utilisés pour enjoindre le "surveillant" à prendre le volant ?

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Julien Bergounhoux
03/02/2018 17h19 - Julien Bergounhoux

Bonjour Zelectron. Je vous invite à lire le rapport cité dans l'article, vers lequel un lien direct a été fourni. Les motifs des désengagements y sont listés ainsi que beaucoup d'autres détails.

Signaler un abus

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale