Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Les Xbox One et Playstation 4 seront-elles vendues au juste prix ?

Avec des prix de lancement de 399 et 499 euros, les Playstation 4 et Xbox One sont-elles plus chères que leurs devancières ? Plusieurs études démontrent que les deux concurrents ont choisi des approches différentes.
mis à jour le 22 août 2013 à 11H26
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Les Xbox One et Playstation 4 seront-elles vendues au juste prix ?
Les Xbox One et Playstation 4 seront-elles vendues au juste prix ? © Flick c.c. @Dekuwa

Line up de jeux alléchante, fonctionnalités novatrices, services et partenariats en pagaille : Microsoft et Sony multiplient les annonces pour tenter de convaincre les joueurs d'acheter leurs nouveaux modèles, les Xbox One et PS4. Mais c'est bien le facteur "prix" qui devrait jouer un grand rôle, surtout en temps de crise.

Quel constructeur a pris le plus de risques ? Les consoles de nouvelle génération sont elles plus chères que les modèles précédents ? Plusieurs études permettent de comparer le prix de lancement des consoles à dollar constant.

sony offensif avec sa PS4

Le site "Games Point Now" a publié un graphique montrant l'évolution des prix de lancement depuis la commercialisation de la Playstation 1 en 1995.

Microsoft et Sony suivent des trajectoires opposées. Le positionnement du groupe japonais semble particulièrement agressif puisque la PS4 est la console de la marque vendue le moins cher à son lancement (399 dollars). A dollar constant, la PS3 coûtait presque 200 dollars de plus lors de sa mise en vente en 2006 - ce qui a d'ailleurs plombé ses débuts. A l'inverse, la Xbox One est un peu plus chère que sa devancière, et beaucoup plus que la première génération de machine, sortie en 2001. Notons tout de même que Sony et Microsoft ne peuvent pas rivaliser avec Nintendo, habitué à proposer ses nouvelles consoles à prix plancher dès leur lancement.

Microsoft semble conscient du problème : lors de la Gamescom, le constructeur a annoncé que les premiers acheteurs se verraient offrir un exemplaire du jeu Fifa 14. La firme de Redmond pourrait aussi renoncer à vendre sa console avec le module Kinect inclus (MAJ du 22 août : Microsoft a officiellement démenti ce scénario) ou proposer des packs promotionnels autour de jeux exclusifs ou d'accessoires, ce qui lui permettrait de compenser l'écart de prix avec la PS4.

casser les prix pour mieux rebondir ?

Au delà du tarif de lancement, l'autre facteur à prendre en compte est l'évolution du prix dans le temps. Les fabricants ont l'habitude de baisser significativement les prix de leurs consoles quelques mois seulement après leur mise en vente.

Les consoles les plus chères lors de leur arrivée sur le marché sont aussi celles dont le prix diminue le plus vite et le plus drastiquement, souligne Ars Tecnica dans un comparatif. Une baisse de prix rapide et spectaculaire est souvent une façon de compenser un lancement catastrophique : c'est l'opération de la dernière chance qu'avaient tenté Sega avec sa Dreamcast, Atari avec son modèle 7800, ou plus récemment Nintendo avec sa 3DS.

Vendre le maximum de consoles au lancement, à perte, ou assumer une "mise à feu" ratée en visant une progression régulière : c'est l'équation (quasi impossible) que doivent résoudre Sony, Microsoft et Nintendo.

Sylvain Arnulf

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media