Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Leviia lève 3 millions d’euros pour sa solution française de stockage et partage de fichiers

Levée de fonds La start-up française Leviia récolte 3 millions d’euros afin de poursuivre le développement de sa solution de stockage et de partage de fichiers. Elle met en avant le fait que les données sont stockées chez un fournisseur de cloud français pour tenter de séduire face aux géants américains.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Leviia lève 3 millions d’euros pour sa solution française de stockage et partage de fichiers
Leviia lève 3 millions d’euros pour sa solution française de stockage et partage de fichiers © Unsplash - Sigmund

Leviia, start-up française spécialisée dans le stockage de données, lève 3 millions d’euros. Lors de ce tour de table annoncé le 12 juillet 2022, la jeune entreprise a séduit Xavier Niel et plus particulièrement sa holding qui y a pris une participation minoritaire.
 

Des serveurs français

Leviia a été fondée fin 2020 par Arnaud et William Meauzoone pour concurrencer des services bien établis comme Google Drive et Dropbox. La start-up propose une solution de stockage et de partage de fichiers accessible depuis un smartphone, une tablette ou un ordinateur (Windows, MacOS et Linux). Pour concurrencer les acteurs américains, Leviia insiste sur le fait que le stockage soit uniquement fait en France avec des serveurs OVHcloud. Un point essentiel à l’heure des débats sur la souveraineté numérique.

En outre, la start-up promet "un chiffrement militaire, un cloisonnement complet des données et une protection anti-ransomware et anti-DDOS." Les données sont répliquées dans trois sites en France afin d’assurer leur sécurité. Leviia garantit par ailleurs un traitement rapide des données avec 1 Gigabit par seconde, ce qui permet par exemple de télécharger 30 photos en deux secondes et 1 film HD en 5,5 secondes. Et pour faciliter le travail en entreprise, il est possible de synchroniser un serveur directement avec Leviia.

Grâce à cet apport financier, Leviia entend renforcer ses équipes techniques et développer de nouvelles offres produits. La jeune pousse aimerait s’implanter dans de nouveaux marchés comme ceux de la santé, de la défense et de l’administration. Pour l’instant, la start-up assure avoir déjà séduit "plusieurs milliers de clients" que ce soit des particuliers, des entreprises ou des administrations publiques avec ses offres sans engagement. Mais elle aura fort à faire pour venir concurrencer Google Drive ou Dropbox.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.