Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

LG songe à abandonner le marché des smartphones

Vu ailleurs Après six ans d'un lent déclin marqué par des pertes financières consécutives et ce malgré un investissement de 5 milliards de dollars, LG se serait résolu à renoncer au marché des smartphones.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

LG songe à abandonner le marché des smartphones
LG songe à abandonner le marché des smartphones © LG

LG Electronics est-il prêt à abandonner le segment des téléphones mobiles ? Le fabricant coréen envisagerait de se retirer de ce marché sur lequel il éprouve beaucoup de difficultés, selon des informations révélées par le Korea Herald. Le média économique révèle le contenu d’un courrier électronique envoyé par le patron de l'entreprise, Kwon Bong-Seok, aux employés de la société, et suggérant l’arrêt de cette activité.

La division mobile de LG enregistre des pertes financières depuis six ans, ce qui conduit désormais le géant coréen à "envisager la vente, le retrait et une réduction des effectifs de l’activité mobile", selon Kwon Bong-Seok. 60% des employés devraient être réaffectés à d’autres activités. Pour les 40% restants, ils pourraient continuer à travailler sur les technologies mobiles, à l’image de ce qu’a fait Sony depuis son retrait du marché en 2019. La totalité des emplois sera maintenue, assure le média sud-coréen.

Un marché en berne
Outre une féroce concurrence – de la part d'Apple, Samsung et des marques chinoises – cette division de LG n’a pas été rentable depuis 2014. Le lancement de nouveaux produits résolument tournés vers l’innovation, comme Velvet ou Wing, n’a pas permis à l’entreprise d’inverser la tendance. Les pertes s’élèvent à 3,743 milliards d’euros ces cinq dernières années, contre un investissement de 5 milliards de dollars. Pour les limiter, LG a commencé il y a deux ans à externaliser la production de ses modèles d'entrée et de milieu de gamme. 

Cette décision s’inscrit dans un contexte difficile pour le marché des smartphones, avec une baisse des ventes de téléphones portables depuis le premier trimestre 2020 qui affecte la plupart des fabricants, même si certains, comme Apple, semblent tirer leur épingle du jeu. LG devrait néanmoins lancer en mars prochain le premier smartphone enroulable. Au troisième trimestre 2020, LG a expédié 6,5 millions d'unités, contre 7,2 millions en 2019, selon Counterpoint. La société détient moins de 2% de parts de marché mondial.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.