Liebherr-Aerospace Toulouse intègre l'IoT Valley pour accélérer l'innovation au sein de sa production

L'équipementier aéronautique Liebherr-Aerospace Toulouse, spécialiste des systèmes d’air, a choisi de s'associer à l'IoT Valley pour accompagner sa démarche d'innovation globale.

Partager
Liebherr-Aerospace Toulouse intègre l'IoT Valley pour accélérer l'innovation au sein de sa production
L'atelier principal de Liebherr-Aerospace Toulouse.

Spécialisé dans le développement et la production de systèmes de pressurisation et systèmes de traitement d'air pour l’aéronautique, Liebherr-Aerospace Toulouse vient de signer un accord de partenariat avec l'IoT Valley, à Labège (Haute-Garonne), pour bénéficier de l'expertise de cette communauté de start-up en matière d'innovation. "Nous comptons notamment sur eux pour nous challenger sur des démarches plus agiles", souligne Nicolas Perrier, responsable du service Méthodes Générales.

Accélérer l'innovation dans les processus de production

L'équipementier aéronautique est déjà engagé dans une démarche très soutenue d'innovation. Nouveaux produits et nouveaux process : pour répondre aux attentes de ses principaux clients et gagner en compétitivité, Liebherr-Aerospace Toulouse ne lésine pas sur les moyens. Automatisation, robots et fabrication additive s'immiscent progressivement dans ses ateliers.

Une démarche d'innovation globale a aussi été impulsée qui associe l'ensemble des collaborateurs. Chacun peut émettre des idées et les expérimenter au sein de l'entreprise. C'est dans ce contexte que la société a décidé de se rapprocher de l'IoT Valley. "Nous souhaitons bénéficier de l'expertise de l'IoT Valley en matière d'accélération de l'innovation dans nos processus de production", insiste Nicolas Perrier. Au programme : l'organisation prochaine de journées "catastrophe". Il s'agit de permettre aux salariés d'un atelier de raconter très concrètement ce qui a pu leur paraître la pire journée de l'année, d'analyser ensemble les raisons des problèmes rencontrer et de chercher des solutions dans le cadre de séances de créativité ouverte à des start-up de l'IoT Valley. "Ces méthodes ont déjà porté leurs fruits au sein de nombreux grands groupes", précise Bertran Ruiz, directeur général de l'IoT Valley. "A la clef, ce sont souvent de nouveaux projets pour nos start-up et même parfois la naissance de nouvelles start-up".

4 premiers axes identifiés

Dans un premier temps, la démarche concerne prioritairement le secteur de la production, avec quatre axes d'innovation bien identifiés : augmentation de la productivité, augmentation de la qualité de la production, amélioration de la qualité de vie au travail et valorisation de la donnée. En ligne de mire : l'amélioration des flux logistiques, le développement de systèmes innovant pour faciliter la manutention d'équipements lourds, ou encore le développement de nouveaux outils de maintenance prédictive sur les lignes de production. "A terme, nous n'écartons pas la possibilité d'élargir la démarche à l'ensemble de nos services", confie Nicolas Perrier.

Filiale de la division Aerospace et Ferroviaires du groupe Liebherr, Liebherr-Aerospace Toulouse emploie 1 340 salariés sur ses deux sites de Toulouse et de Campsas (Tarn-et-Garonne) et a réalisé en 2017 un chiffre d'affaires de 553 millions d'euros.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS