Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Line défie Facebook en entrant dans les Bourses de Tokyo et New York

La société japonaise de messagerie mobile Line s’introduit dans les Bourses de Tokyo et New York avec l’objectif de lever 1 milliard de dollars. De quoi financer son expansion internationale et venir titiller Facebook sur ses propres terres.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Line défie Facebook en entrant dans les Bourses de Tokyo et New York
Line défie Facebook en entrant dans les Bourses de Tokyo et New York © capture

Après deux années d’hésitation, Line a décidé enfin d’entrer en Bourse. Et pour marquer ses ambitions internationales, la société japonaise de messagerie mobile a choisi de le faire à la fois à Tokyo, au Japon, et à New York, aux Etats-Unis. Avec cette double opération, elle espère lever 113 milliards de yens, l’équivalent de 1 milliard de dollars. De quoi la valoriser à près de 590 milliards de yens, l’équivalent de 5,2 milliards de dollars. La cotation de l'action commencera le 14 juillet 2016 à New York et le 15 juillet 2016 à Tokyo.

 

220 millions d'utilisateurs réguliers

Line propose une appli mobile de messagerie instantané, de communications multimédia et de partage de photos et vidéos utilisable sur toutes les plateformes du marché : iOS, Android, BlackBerry et Windows Phone. La société a été lancée en 2011 pour permettre aux Japonais de communiquer après le tremblement de terre et le Tsunami qui ont endommagé les réseaux télécoms du pays. Bien qu’elle appartienne au groupe de recherche web coréen Naver, elle a prospéré au Japon, à Taïwan, en Thaïlande et en Indonésie. Elle revendique aujourd’hui plus de 220 millions d’utilisateurs réguliers, dont les trois quarts dans ces quatre pays asiatiques.

 

Avec son introduction en Bourse, Line veut s’étendre au-delà de sa zone géographique actuelle pour devenir le challenger des trois géants mondiaux du secteur : les américains Facebook (service Messenger et WhatsApp) et Snapchat, et le chinois Tencent (service WeChat). En entrant dans la Bourse de New York, elle arrive sur les terres de Facebook, aux Etats-Unis. Avec l’ambition d’atteindre 1 milliard d’utilisateurs dans le monde (sans toutefois préciser quand).

 

Revenus issus de la vente de contenu et de publicité

En 2015, Line affiche un chiffre d’affaires de 120,7 milliard de yens de chiffre d’affaires, en progression de 40%, et une perte nette de 7,6 milliards de yens. Ses services de communication sont gratuits. La société se rémunère sur la vente de contenu (musique, dessins animés, jeux, vidéo à la demande) et la publicité, qui lui apportent 70% de ses revenus.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale