Lisy.co réunit 800 000 euros pour digitaliser les commandes en circuit court

Avec sa "boite mail intelligente", Lisy.co entend simplifier le quotidien des professionnels de l’alimentaire qui travaillent en circuit court.

Partager
Lisy.co réunit 800 000 euros pour digitaliser les commandes en circuit court
L’équipe de Lisy.co est installée entre Nantes et Paris.

A Nantes, la start-up Lisy.co vient de procéder à une première opération financière, à hauteur de 800 000 euros. Ce financement, réalisé en plusieurs phases, regroupe l’apport de business angels au capital de la start-up créée en mars 2021, une subvention de la région Pays de la Loire, une aide de Bpifrance et des emprunts bancaires.

"Boîte mail intelligente" pour automatiser les commandes

Avec cet apport d’argent frais, la société entend accélérer le déploiement de sa solution à l’échelle nationale. Lisy.co a mis en place une plateforme permettant aux professionnels de l’alimentaire engagés dans les circuits courts de digitaliser leurs process de commandes.

Lancée en octobre 2021, Lisy.co est présentée comme “une boite mail intelligente permettant de gérer les catalogues de produits, centraliser et historiser les commandes et automatiser la génération des bons de commandes et de livraisons.“ "Lisy.co est une innovation de services. L’objectif est de simplifier le quotidien des producteurs qui travaillent en circuit-court, et de lever les freins existants", explique Sébastien Hubert, co-fondateur de Lisy.co avec Olivier Bachard.

Modèle économique basé sur le freemium

Aujourd’hui, la start-up fait état de 400 clients, notamment par le bouche-à-oreille. La levée de fonds va lui permettre d’engager des actions commerciales et marketing. Elle mise notamment sur une offre freemium permettant d’utiliser la plateforme gratuitement sans commission.

"Pour répondre à la demande de notre communauté d’utilisateurs, nous avons développé d’autres fonctionnalités complémentaires comme la génération des factures ou le suivi des stocks", précise Sébastien Hubert. Ces services sont regroupés au sein de Lisy+, version sur abonnement lancée en novembre dernier via laquelle la start-up se rémunère. "On va continuer à l’améliorer progressivement. D’ici 2024, l’objectif est aussi d’interconnecter les acteurs afin qu’ils puissent mutualiser les commandes et les livraisons", détaille le dirigeant.

Entre Nantes et Paris

Accompagnée à Nantes par Atlanpole et le Village by CA, Lisy.co emploie 12 personnes. Sébastien Hubert et Olivier Bachard ont déjà recruté trois salariés en CDI, et des alternants. L’équipe se répartit entre Nantes et Paris, où la start-up a intégré plusieurs réseaux liés à la foodtech comme Smart Food Paris ou La Ferme Digitale.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS