Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Locus Robotics lève 150 millions de dollars pour exporter ses robots d'entrepôt en Asie

Levée de fonds Utilisés par DHL, Geodis ou encore Port Logistics, les "LocusBots" sont capables d'acheminer des références au sein d'un site de distribution sans supervision humaine. A l'origine de cette solution, la pépite Locus Robotics, qui vient de boucler un nouveau tour de table de 150 millions de dollars. Elle veut désormais mettre le cap sur l'Asie, après avoir conquis les Etats-Unis et l'Europe.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Locus Robotics lève 150 millions de dollars pour exporter ses robots d'entrepôt en Asie
Locus Robotics lève 150 millions de dollars pour exporter ses robots d'entrepôt en Asie © Locus Robotics/Facebook

La start-up bostonienne Locus Robotics, spécialiste de l'automatisation des tâches en entrepôt, vient de lever 150 millions de dollars. Le tour de table, qui porte la valorisation de la jeune pousse à un milliard de dollars, a été mené par Tiger Global Management et Bond.

Conquérir le marché asiatique
La société affirme que ce financement lui permettra d'investir massivement dans la R&D et de s'exporter à l'international, en particulier en Asie-Pacifique. Actuellement, 80 % des robots sont déployés sur le sol américain, les 20 % restants en Europe où un bureau vient récemment d'ouvrir. Locus Robotics prévoit également d'employer 75 personnes au cours de l'année, pour venir compléter les 165 collaborateurs actuels.

La start-up, que L’Usine Digitale avait pu rencontrer à la NRF de New York en janvier 2019, est à l'origine du robot "LocusBot" spécialement conçu de manière à pouvoir travailler aux côtés des humains en entrepôts. Cette solution est disponible depuis 2016 sur un modèle Robot-as-a-Service par abonnement.

Equipé de capteurs Lidars, il est capable d'acheminer des références au sein d'un site de distribution après les avoir localisées. Les employés sont ensuite chargés de récupérer les produits contenus dans les bacs de la machine.

DHL a été séduit par la solution
Les LocusBots ne nécessitent aucun aménagement particulier en entrepôt, ce qui facilite leur déploiement et les rend moins coûteux. La solution a déjà séduit le logisticien Geodis, Port Logistics, Radial ou encore DHL qui a annoncé en mars dernier déployer 1000 de ces robots dans 12 sites en Amérique du Nord. 

Au total, Locus Robotics compte actuellement près de 4000 robots déployés sur 80 sites. Il estime que dans les 4 prochaines années, plus d'un million de robots d'entrepôt vont être installés et que le nombre de clients va être multiplié par 10.

Le Covid-19, une aubaine pour l'automatisation
Ces prévisions s'inscrivent dans un contexte très favorable aux solutions d'automatisation pour les logisticiens et les retailers. En effet, la robotique permet à la fois d'augmenter la productivité des sites logistiques tout en diminuant l'exposition au SARS-CoV-2.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media