Loi Renseignement : "On est en train de faire 1984 en vrai", alerte Tristan Nitot

Ce 14 avril, au matin du deuxième jour du débat sur la Loi Renseignement, Tristan Nitot, fondateur de Mozilla Europe passé chez Cozy Cloud, a fédéré des acteurs du numérique contre ce texte derrière le mot d'ordre "Ni pigeons, ni espions", contre "la surveillance généralisée d'internet". Certains hébergeurs qui avaient signé la lettre ouverte à Manuel Valls se sont associés à cette nouvelle initiative. Invité de RMC, Tristan Nitot a prévenu : "On est en train de voter ce qui va faire de la France un 1984  en vrai, et tout le monde s'en fout. C'est aussi une question d'économie, parce que si les utilisateurs se méfient d'Internet et des ordinateurs qui sont en France parce qu'ils sont soumis à des "boîtes noires", on pousse nos hébergeurs à se délocaliser, ce qui aura un impact sur l'emploi". Regardez son interview par Jean-Jacques Bourdin.

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS