Loon : le projet stratosphérique de Google pour couvrir l'Afrique

Selon Google, les deux-tiers des habitants de la planète n'ont toujours pas accès à Internet. Un manque innaceptable pour le moteur de recherche qui vient de donner le coup d'envoir en Nouvelle-Zélande d'un projet visant à se servir de ballons dirigeables comme des relais satellites. Il cible des régions pauvres en infrastructure télécom traditionnelles comme l'Afrique ou l'Amérique du sud.

Partager
Loon : le projet stratosphérique de Google pour couvrir l'Afrique

Un projet gonflé ! Google entend apporter, à travers son projet Loon, l'accès à Internet pour tous grâce à des ballons dirigeables de 15 mètres de diamètre. L'idée des ingénieurs du moteur de recherche est assez simple : plutôt que de lancer de coûteux satellites dans l'espace, ils proposent d'utiliser ces ballons, perchés à 20 km au-dessus de nos têtes, pour déployer une connexion Internet de bonne qualité (équivalent 3G). Chaque ballon permettrait de courvrir une population sur un rayon d'environ 40 km.

Contrairement aux satellites qui ont une orbite fixe, les ballons de Google devraient flotter avec les vents de la stratosphère. Ses ingénieurs pensent que l'on aura des "bandes de ballons" qui tourneront ainsi autour du globe au niveau 35ème parallèle, permettant ainsi d'assurer des connexions de bonne qualité en Afrique et en Amérique du Sud notamment.

Google n'a toutefois pas l'intention de lancer seul ce projet. Même s'il a déjà lâché 30 ballons au-dessus de la Nouvelle-Zélande, il espère que des opérateurs télécoms le suivront dans ce développement original, notamment pour lui fournir l'accès au réseau depuis le sol. Les ballons ne sont en fait que des antennes chargées de répercuter le signal sur une large zone. Côté internaute, pour profiter de cette manne numérique tombée du ciel, il faudra simplement s'équiper d'une antenne spécifique.

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS