Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Ludocare lève 4,2 millions d'euros pour son robot dédié aux enfants asthmatiques

Levée de fonds Ludocare a développé "Joe", un dispositif médical dédié aux enfants de 3 à 11 ans atteints d'asthme. Préalablement configuré par une application mobile, il appelle l'enfant au moment de la prise de son traitement puis le récompense via une animation virtuelle. La jeune pousse vient de lever 4,2 millions d'euros pour lancer une étude clinique. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Ludocare lève 4,2 millions d'euros pour son robot dédié aux enfants asthmatiques
Ludocare lève 4,2 millions d'euros pour son robot dédié aux enfants asthmatiques © Ludocare

La start-up lyonnaise Ludocare annonce ce 4 juillet une levée de fonds de 4,2 millions d'euros. Le tour de table a été mené par Karista et Bpifrance qui participe via son fonds Patient Autonome et le fonds French Tech Seed géré pour le compte de l’Etat. 
 

Un dispositif médical CE

Fondé en 2017, Ludocare a développé "un compagnon médical connecté" baptisé Joe. Ce dispositif médical, marqué CE de classe 1, vise à aider les enfants atteints d'asthme à prendre leur traitement de fond et plus généralement à gérer leur maladie au quotidien. Le robot est paramétrable depuis un smartphone via une application dédiée. Il suffit de scanner les code-barres présents sur les boîtes de médicaments pour qu'il les reconnaisse et puisse aider le patient à les prendre à la fréquence exigée.

En pratique, au moment des prises de médicaments, le robot de Ludocare sonne et appelle l'enfant. Il énonce le nom des médicaments, leur posologie et montre les bons gestes à faire par le biais de son écran. Après la prise de chaque traitement, l'enfant est récompensé via une petite animation virtuelle (contes, devinettes, anecdotes, chanson…).

Des données réutilisées par les parents et médecins

Le robot transmet également les données de suivi de prise du traitement aux parents via l'application connectée, et au médecin lors des consultations. Les données sont hébergées par Claranet, un fournisseur de cloud computing dont le siège social se situe à Londres au Royaume-Uni qui est certifié "hébergeur de données de santé" (HDS), a précisé l'entreprise à L'Usine Digitale.

Disponible uniquement en langue française, Joe est adapté aux enfants de 3 ans jusqu'à 11 ans. Il reconnaît près de 22 000 médicaments et un certain nombre de soins (mouchage, sport, compléments alimentaires, lavage de mains…). Afin d'être à jour, il est connecté aux bases de données de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

Testé par 300 familles

En trois ans, Joe a été testé par "300 familles" avec succès, d'après l'entreprise. Ces expérimentations doivent désormais être validées cliniquement. C'est en partie ce à quoi va servir cette levée de fonds. Une étude clinique "à grande échelle" va être lancée en France en septembre. L'entreprise souhaite également mettre en oeuvre "une stratégie de prescription médicale" via des partenariats commerciaux et la recherche de "solutions de prise en charge financière pour les familles". Des recrutements sont aussi prévus. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.