Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Luko rachète l'assurtech Unkle pour élargir sa gamme de contrats autour du logement

Assurance habitation, assurance emprunteur, et maintenant assurance loyers impayés grâce au rachat d'Unkle. Luko tisse sa toile dans les services et les assurances destinés à la protection du foyer et de l'immobilier.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Luko rachète l'assurtech Unkle pour élargir sa gamme de contrats autour du logement
Luko rachète l'assurtech Unkle pour élargir sa gamme de contrats autour du logement © Luko

Deux mois après avoir annoncé le rachat de l'assurtech allemande Coya, le Français Luko procède à une nouvelle acquisition, mais sur le territoire hexagonal cette fois. Il s'agit d'Unkle, une assurtech spécialisée dans l'assurance des loyers impayés.

Luko, dont le produit phare est la multirisque habitation, souhaitait élargir sa panoplie de contrats et de services dans le domaine du logement. Le néo-assureur, qui a décroché grâce à Coya son agrément de porteur de risque, avait déjà lancé en 2021 une assurance emprunteur (pour le crédit immobilier) et une assurance immeuble, ainsi qu'un agrégateur d'annonces immobilières. De son côté, Unkle prévoyait également de se diversifier dans d'autres segments du secteur de l'immobilier.

Synergies produit et distribution
Le rapprochement des deux assurtech va permettre de capitaliser sur les synergies entre l'assurance habitation, l'assurance loyers impayés et le crédit immobilier, des produits qui s'achètent dans la même phase de consommation. En particulier, Luko va pouvoir se développer grâce au canal de distribution des professionnels de l'immobilier. Unkle a construit un réseau de 800 agences partenaires auxquelles il propose une plateforme SaaS.

Unkle deviendra une business unit de Luko et restera dirigée par Matthieu Luneau et Cédric Baulme, ses deux cofondateurs. Elle conservera sa marque. La start-up créée en 2019 a levé 10 millions d'euros en janvier 2022 et revendique 20 000 clients. Grâce à son rapprochement avec Luko, elle vise désormais 100 000 clients en 2023 et 3500 agences partenaires. Unkle, qui n'est pas l'assureur des contrats qu'il commercialise (il s'agit de Sada Assurances), "conservera sa stratégie de portage de risques hybride avec de l'interne et de l'externe", nous indique la start-up.

Luko, de son côté, a franchi en 2021 le cap des 200 000 assurés en France, et avec les clients de Coya son portefeuille est passé à 300 000 clients en Europe.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.