Magic Leap lève encore 502 millions de dollars... et pourrait (enfin) présenter un produit en 2018

La start-up de réalité augmentée Magic Leap a beau n'avoir toujours pas dévoilé de produit, elle continue à lever des fonds. Elle vient de récupérer 502 millions de dollars auprès de nouveaux investisseurs comme Temasek Holdings, EDBI, Grupo Globo et Janus Henderson. Si elle n'a officiellement rien annoncé concernant une hypothétique sortie commerciale de son produit, un premier lot pourrait être livré début 2018.

Partager
Magic Leap lève encore 502 millions de dollars... et pourrait (enfin) présenter un produit en 2018

Ahhh, Magic Leap. Quelle autre start-up a su lever autant de fonds sans dévoiler publiquement un produit ? La jeune pousse basée en Floride fait parler d'elle depuis maintenant trois ans, après que son existence a été dévoilée en octobre 2014 (elle opérait auparavant en secret depuis sa création en 2011). Si sa communication à base d'envolées lyriques a fini par lasser, elle continue d'amasser des fonds auprès de grandes entreprises internationales. Cette fois-ci, c'est le fonds singapourien Temasek Holdings qui mène un tour de table de 502 millions de dollars (Series D), auquel participent aussi EDBI, Grupo Globo, Janus Henderson, Alibaba et Fidelity. La nouvelle a été annoncée par communiqué le 18 octobre 2017. Il s'agit de la troisième plus grosse levée de Magic Leap après celle de 2014 (542 millions de dollars) et celle de 2016 (793,5 millions de dollars).

Beaucoup de promesses mais encore rien de concret

Magic Leap travaille sur des lunettes ou un casque de réalité augmentée, mais on sait très peu de choses sur ce dont elle est capable. Seuls quelques rares privilégiés ont pu en faire l'essai, et ils ont été tenus au secret. Tout juste sait-on que ses capacités sont globalement similaires à celles du casque HoloLens de Microsoft, même si les dirigeants de Magic Leap affirment que leur technologie est sans égale et qu'elle balaiera l'existant d'un revers de main à sa sortie. Un rapport de The Information paru l'année dernière avait cependant remis ces promesses en cause, affirmant que la start-up ne pourrait pas produire ce qu'elle avait promis. Cela n'a visiblement pas effrayé les investisseurs.

Un premier produit en 2018 ?

A en croire Bloomberg, l'attente pourrait cependant toucher à sa fin. Dans un article daté de septembre où le média américain révélait déjà qu'un tour de table était en passe d'être conclu, il indiquait également qu'un premier lot d'appareils serait livré début 2018 à un petit groupe d'utilisateurs. Son prix se situerait entre 1500 et 2000 dollars, soit un tiers à deux fois moins cher qu'un HoloLens. Bloomberg décrit aussi l'appareil comme étant "plus petit qu'un Oculus Rift" mais précise qu'il est accompagné d'un boîtier de la taille d'un smartphone qui contient le processeur et autres composants électroniques nécessaires à son fonctionnement. La magie va-t-elle prendre ? Réponse dans quelques mois.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS