Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Magic Leap parvient à lever 350 millions de dollars pour éviter la faillite

Vu ailleurs Magic Leap est parvenu à lever 350 millions de dollars sur le fil du rasoir. La start-up, qui développe des lunettes de réalité augmentée, est en difficultés financières depuis plusieurs mois et a dû licencier la moitié de ses effectifs au mois d'avril.
mis à jour le 23 mai 2020 à 15H30
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Magic Leap parvient à lever 350 millions de dollars pour éviter la faillite
Magic Leap parvient à lever 350 millions de dollars pour éviter la faillite © Magic Leap

La start-up de réalité augmentée Magic Leap est parvenue à lever 350 millions de dollars auprès d'investisseurs, certains nouveaux et d'autres déjà présents à son capital, rapporte The Information. Une bouffée d'air frais qui lui permet d'éviter de congédier ses employés restants. Ils avaient peu de temps auparavant été notifiés d'un possible licenciement fin juin si la société ne parvenait pas à trouver un nouveau financement. Rony Abovitz, le CEO et fondateur de la start-up, expliquait alors être en pourparlers avec un acteur du secteur de la santé afin d'obtenir des fonds supplémentaires.

Un avenir incertain

En avril dernier, Magic Leap s'était déjà séparé d'environ un millier de personnes, soit 50% de sa masse salariale. En cause, un manque de fonds, et ce malgré les 2,6 milliards de dollars qu'elle avait levés depuis sa création en 2014. Rony Abovitz avait mis ces déboires sur le compte de la crise du Covid-19, mais ils résultent dans les faits de mauvais choix stratégiques. Les difficultés financières de Magic Leap remontent à bien avant la pandémie.

Magic Leap voulait créer les premières lunettes de réalité augmentée grand public, espérant battre les GAFAM au jeu de l'innovation technologique. Elle a séduit des investisseurs avec un prototype faisant la taille d'un réfrigérateur, mais qu'elle n'a pas pu miniaturiser. Et quand elle a fini par sortir un premier produit en 2018, celui-ci s'est révélé ne pas être à la hauteur de la révolution que la jeune pousse promettait. Elle s'est depuis repositionnée sur des applications professionnelles, notamment dans le domaine de la santé. Que penser donc de ce nouvel apport de 350 millions de dollars ? S'il permet à Magic Leap d'éviter le pire dans l'immédiat, son avenir ne semble pas assuré.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media