Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Magic Leap travaillerait (outre la réalité mixte) sur du deep learning pour la robotique

Magic Leap, qui se propose de révolutionner le monde grâce à la réalité mixte, travaillerait aussi sur des projets de deep learning appliqué à la robotique. Une révolution étonnante qui ne fait qu'ajouter au mystère déjà très épais qui entoure la start-up.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Magic Leap travaillerait (outre la réalité mixte) sur du deep learning pour la robotique
Magic Leap travaillerait (outre la réalité mixte) sur du deep learning pour la robotique © Magic Leap

La start-up floridienne Magic Leap a beaucoup fait parler d'elle grâce aux colossales levées de fonds qu'elle a su réaliser auprès de Google, Alibaba ou Qualcomm, dépassant au total 1,4 milliard de dollars. L'objet de leur convoitise : sa mystérieuse technologie de réalité mixte, qu'elle dit révolutionnaire par rapport aux innovateurs que sont déjà le casque HoloLens de Microsoft ou le Meta 2 de MetaVision.

 

un document repéré par le MIT Technology Review, publié le 26 mai dans le cadre d'un procès contre deux ex-employés pour avoir monté une entreprise concurrente, l'entreprise en rajoute encore en mentionnant "des projets impliquant des techniques de deep learning pour la robotique."

 

L'annonce a de quoi surprendre. Certes, l'un des ex-employés en question, Gary Bradski (qui occupait le poste de "senior vice president of advanced perception and intelligence"), est connu pour ses travaux dans l'intelligence artificielle et la robotique. Mais les ambitions affichées de Magic Leap dans la réalité mixte laissaient à penser que l'entreprise se concentrait exclusivement sur ces technologies. Son futur système d'affichage nécessite notamment la création d'une puce photonique novatrice, une technologie sur laquelle des géants comme IBM ou Intel planchent depuis des années.

 

L'utilisation de techniques de deep learning n'est pas surprenante en elle-même, car la vision par ordinateur (Computer Vision) a des applications évidentes dans le domaine de la réalité mixte. C'est surtout son usage pour la robotique qui laisse perplexe. D'autant qu'on n'en sait toujours que très peu sur Magic Leap. La start-up devrait sortir un produit "prochainement", mais on ne sait toujours rien de ses caractéristiques techniques, de son coût, ou même de ce à quoi il ressemblera. Magic Leap le fabriquerait par ailleurs elle-même dans une usine qu'elle a rachetée aux Etats-Unis. Il serait léger et mobile, alors que le deep learning requiert typiquement une forte puissance de calcul. Bref, plus ça va, plus le mystère Magic Leap s'épaissit... A quand des réponses concrètes ?

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale